Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Des métiers et des formations de l'éolien

Dans l’Éolien, je m'intéresse... aux métiers du Port

Centres d'intérêt

Haute Normandie - Rouen / Publication : 6 avril 2016
Les métiers du Port comprennent les activités à bord, liées au transport de marchandises et de passagers, et les activités à terre, liées notamment à la manutention portuaire ainsi qu’au conditionnement.

© Grégoire Maisonneuve / Onisep

Nature du travail

  • Entre terre et mer
    Véritable trait d’union entre la terre et la mer, le port rassemble des hommes et des femmes aux fonctions diverses mais complémentaires. Lamaneurs, grutiers, dockers, treuillistes, monteurs-levageurs... Ils font le lien entre les vagues et le bitume, pour que passagers et marchandises poursuivent leur route sans « houle ».
  • Accueillir les navires 
    Quand un navire arrive au port, c’est toute une équipe qui se mobilise pour l’amarrer, mettre en place des passerelles pour les piétons, gérer les éventuelles marchandises, etc. En lien avec le personnel à bord, les travailleurs portuaires doivent être réactifs car les navires restent peu de temps à quai.
  • La manutention
    Dans le cas d’un port de commerce, la manutention est primordiale. A chaque chargement ses méthodes de transport et règles de sécurité à respecter. Un grutier ne déchargera pas des tonnes de sable comme il manipule des matières dangereuses qui nécessitent de plus amples précautions : le transport de marchandises demande un grand sens d’adaptation.
  • Entretenir et réparer
    Les métiers du port comprennent dans leurs missions une grande part de maintenance : entretien et réparation des grues, du matériel de levage (crochets, chaînes, câbles...).

Compétences requises

  • Résistance physique
  • Résistance au stress 
  • Réactivité / Organisation

Centres d’intérêt

  • Travailler de ses mains
  • Travail à l’extérieur
  • Travail en équipe

Découvrir l'univers de l'éolien

Activités portuaires en lien avec les éoliennes...

  • Réceptionner
    Les composants d’une éolienne sont fabriqués dans différentes usines. Ainsi, pour le parc éolien en mer de Fécamp, les nacelles viennent de Saint-Nazaire, les mâts et pales de Cherbourg tandis que les fondations sont réalisées au Havre.
    L’assemblage de ces différents éléments se fait sur le port et en mer : le personnel portuaire doit donc réceptionner les composants des éoliennes arrivant en transport maritime exceptionnel, en les déchargeant des navires.
    A noter qu’en France, le secteur éolien représente près de 80 % de l’activité de transports exceptionnels.
  • Stocker
    Une fois les éléments des éoliennes déchargés, les dockers gèrent la logistique au sein même du port, c’est-à-dire le stockage et la circulation des éléments.
  • Assembler
    Une partie du montage des éoliennes peut se faire au port : assemblage du mât ou des pales à la nacelle par exemple. Interviennent alors grutiers, chefs de chantier et monteurs-levageurs avec l’appui d’une équipe d’ouvriers et de techniciens spécialisés.
  • Charger
    Les éoliennes pré-assemblées sont acheminées jusqu’au parc éolien sur des navires spécifiques. Marins, chefs de chantier ou encore grutiers travaillent ensemble afin de charger sur ces navires les éoliennes.
  • Entretenir
    Le matériel, les machines, grues et bateaux servant au transport des éoliennes sont entretenus et réparés si besoin par des personnels spécialisés dans la maintenance.

Quels éléments de l’éolienne manipule le personnel portuaire ?

  • Nacelle
    La nacelle est située au sommet de l’éolienne. Son enveloppe est en matériaux composites tandis que sa structure est métallique : elle permet la fixation de l’ensemble des éléments nécessaires à la production de l’énergie électrique.
  • Moyeu
    Le moyeu, encore appelé « nez » ou « hub » en anglais, est une pièce d’acier moulée. Il reçoit les pales et se monte sur l’arbre d’entrée de l’éolienne. Il est pourvu d’un système de régulation d’orientation des pales.
  • Pales
    Chaque éolienne est constituée de 3 pales : elles mesurent en moyenne entre 30 et 80 mètres de long. Leur conception s’apparente à celle des ailes d’un avion ou de la coque d’un bateau.
  • Mât
    De forme tubulaire et conique, autoporteur et sans haubans compte tenu des masses mises en oeuvre pour les éoliennes de forte puissance, il est fixé à une bride d’ancrage ou pièce de transition qui elle-même est solidaire des fondations. Les mâts peuvent être en béton (sur terre) ou en acier (sur terre ou sur mer).
  • Bride d‘ancrage ou pièce de transition
    Cette pièce permet de fixer le mat aux fondations. Elle est solidaire des fondations pour assurer une parfaite stabilité de l’ensemble. Elle comporte de nombreux alésages dans lesquels on vient disposer des boulons pour ancrer le mat aux fondations.

  

Découvrir des métiers et des formations de l'éolien

J’exerce le MÉTIER de...

chef / cheffe de pont

Il ou elle coordonne les opérations de levage, chargement, déchargement sur pontons. Il ou elle veille à ce que les opérations soient effectuées conformément aux programmes et aux règles de sécurité. Il ou elle assure le lien entre l’ingénierie et les équipes opérationnelles.

grutier / grutière -  opérateur / opératrice de grue offshore

Conducteur/trice d’un engin très technique (grue), il ou elle déplace les éléments des éoliennes : par exemple les pâles pour les fixer au moyeu. Il ou elle veille à ce que le poids du chargement reste dans les limites prévues et assure l’entretien de premier niveau de la grue.
L’opérateur/trice de grue offshore doit connaître parfaitement les conditions et risques du travail en haute-mer.

Éolien © Onisep Normandie Rouen

Dans l’Éolien, spécificités du métier...

Le déchargement des éléments d’une éolienne, l’assemblage de certaines parties et le chargement sur les navires nécessitent l’utilisation de 2 grues :
- une grue de très forte capacité ;
- une grue de moyenne capacité, utile pour les retournements.
Ces grues peuvent avoir une capacité de levage de 2000 tonnes !

ingénieur / ingénieure logistique

L’ingénieur logistique, aussi appelé manager supply chain, coordonne l’ensemble de la chaîne logistique. Depuis les achats auprès des fournisseurs jusqu’à la livraison chez le client, il ou elle doit suivre les flux selon trois principes : le gain de temps, la réduction des coûts et la limitation du stockage.

lamaneur / lamaneuse

Les Lamaneurs assurent l’ensemble des opérations d’amarrage et de désamarrage des navires qui font escale sur un port. Il s’agit de fixer les cordages (aussières) des navires aux bites d’amarrage (bollards) situées sur les quais. Pour réaliser ces opérations, ils ou elles sont souvent amenés à manœuvrer une vedette.

monteur levageur / monteuse levageuse

Piloté par le responsable du chantier, il ou elle a pour mission de monter la structure d’un ouvrage, en assembler des parties : ponts, grues à tour... Ce professionnel travaille en hauteur, dans des nacelles qu’il conduit, avec des équipements adaptés (harnais).

opérateur / opératrice de pont - treuilliste

Cet opérateur polyvalent exerce prioritairement en milieu maritime. Il ou elle manipule des portiques ou ponts roulants, c’est-à-dire des appareils de manutention permettant le levage et le transfert de charges lourdes. L’opérateur/trice de pont - treuilliste peut être amené à travailler dans les domaines de la mécanique et de l’hydraulique ou encore de la manutention, de l’entretien et du génie civil.

 

Exemples de FORMATIONS

CAP Conducteur d'engins : travaux publics et carrières

CAP Opérateur/opératrice logistique

Bac pro Logistique

Bac pro Transport

BTS Transport et prestations logistiques

DUT Gestion logistique et transport

Diplôme d’ingénieur en logistique

 

Titres RNCP

  • Agent supérieur en transports maritimes, portuaires et activités connexes
  • Opérateur de transports multimodaux et internationaux

Télécharger / Feuilleter / Imprimer la fiche centre d'intérêt

 

Imprimer

Les publications de l'Onisep

Les métiers de l'industrie aéronautique et spatiale, collection Parcours
Les métiers de l'industrie aéronautique et spatiale
Les métiers du transport et de la logistique , collection Parcours
Les métiers du transport et de la logistique
Du CAP au BTS/DUT, collection Diplômes
Du CAP au BTS/DUT
Les écoles d'ingénieurs, collection Dossiers
Les écoles d'ingénieurs
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Mon orientation en ligne