Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Des métiers phares de l'éolien

responsable d'études environnementales

Fiche Métier

Haute Normandie - Rouen / publication : 6 avril 2016
"Respect de l’environnement et du cadre."

Le projet d’implantation d’un parc éolien en mer au large de Fécamp repose sur de nombreuses études du milieu physique et biologiques. Elles ont permis d’identifier les principaux enjeux du secteur et d’en acquérir une connaissance technique et environnementale.
Le projet de parc éolien a été conçu de manière à préserver les paysages du plateau du Pays de Caux, hautes falaises et valleuses, et les points de vue emblématiques, en particulier depuis les falaises d’Etretat. La compatibilité avec les usages de la mer a également été prise en compte.

Des compétences multiples

Le responsable environnement possède des compétences multiples : solides connaissances scientifiques et techniques en matière d’hygiène, de sécurité et d’environnement, il doit posséder une maîtrise parfaite des notions juridiques inhérentes à son activité ainsi que certains aspects économiques. Il assure également une veille constante sur les réglementations et les normes environnementales.

Savoir communiquer

Pour sensibiliser le personnel aux problématiques environnementales, le responsable d’études environnementales met en œuvre des opérations d’information. Il sait écouter et convaincre ses interlocuteurs pour leur faire accepter les changements qu’il juge nécessaires. Mobile, il fait preuve de grandes capacités d’adaptation. Son sens du contact lui permet également de jouer un rôle d’interface entre les intérêts environnementaux et les objectifs de son employeur. Il doit échanger avec les différents partenaires du projet éolien en mer, les parties prenantes.

Une veille permanente

Une veille technique, environnementale et juridique est indispensable. Le responsable d’études environnementales doit s’informer également de ce qui se passe ailleurs, dans d’autres domaines, de façon à savoir s’il est possible d’adapter ces recherches au projet qu’il suit.

Et en mer...

Éolien en mer - © Onisep Haute-Normandie

Le milieu maritime est une composante essentielle du métier, la formation à la sécurité en mer est obligatoire.

3 questions à...

Rémi Casteras, Responsable d’études environnementales, WPD Offshore - © DR

Rémi Casteras,

Responsable d’études environnementales,

WPD Offshore.

En quoi consiste votre métier ?

Mon métier consiste à aider à réaliser un parc éolien en mer, dont l’effet sur l’environnement sera aussi limité que possible.
Je rencontre les parties prenantes (associations de protection de l’environnement, du patrimoine, et du cadre de vie, les administrations, les élus) pour définir les enjeux et les conséquences.
Je choisis également des partenaires (associations, universitaires, bureaux d’études) capables d’établir une évaluation des impacts.
Je m’assure enfin de la qualité, du respect de la sécurité, du respect des délais et des coûts des études d’impact.
Je suis amené à proposer des solutions pour limiter les effets produits sur l’environnement. Je dois conseiller le directeur du projet sur les choix techniques pour en limiter les retentissements.
Je dois m’informer sur la vie du projet en dehors de l’environnement et également informer l’équipe de projet sur l’environnement du projet.
L’autre partie de mon métier est constituée de « visites de terrain », de rencontres avec les partenaires ou en mer pour suivre des campagnes.
Je passe également beaucoup de temps sur mon ordinateur pour rédiger des cahiers des charges et relire des études.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

Je voulais faire quelque chose de concret et d’utile pour protéger l’environnement. De plus, j’aime organiser et planifier, je suis capable de négocier et de convaincre. Le fait d’encadrer une équipe d’experts me plait également.
Je possède un diplôme d’ingénieur, je suis passé par un bureau d’études en environnement, j’ai ensuite passé le BOST (Basic Offshore Safety Training), stage de survie en mer.

Quel message pour celles et ceux qui s‘intéressent à votre métier ?

Il faut être curieux et ouverts !

Exemples de formations

  • Diplôme d’ingénieur en environnement ou en chimie
  • Master dans le domaine de la chimie et de l’environnement

Télécharger / Feuilleter / Imprimer la fiche métier

 

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Dans l’Éolien je m’intéresse...

Des métiers par secteur :

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers de l'énergie, collection Parcours
    Les métiers de l'énergie
    Les métiers de l'énergie
    collection Parcours
    parution en juin 2016
    Des filières de formation du bac pro au bac + 5. Plus de 30 métiers aux perspectives d'emploi multiples sont présentés.
    Les métiers de la chimie, collection Parcours
    Les métiers de la chimie
    Les métiers de la chimie
    collection Parcours
    parution en décembre 2016
    Des filières de formation du CAP jusqu'au doctorat (bac + 8). Une trentaine de métiers répertoriés en 5 familles
    Les métiers de l'environnement et du développement durable , collection Parcours
    Les métiers de l'environnement et du développement durable
    Les métiers de l'environnement et du développement durable
    collection Parcours
    parution en septembre 2015
    Du bac pro au diplôme d'ingénieur, le lecteur découvrira différents parcours de formation conduisant aux fonctions de technicien-ne ou aux études et à la gestion de projets...
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels