Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Bac pro : une formation qui a de l’avenir !

Spécialisation, personnalisation et insertion vers des métiers d’avenir

Haute Normandie - Rouen / Publication : 20 septembre 2019
Vous êtes en 3e et souhaitez vous insérer rapidement sur le marché du travail ? Optez pour la voie pro ! De nombreux lycées professionnels proposent des formations vers des secteurs qui recrutent tels que le transport, la logistique, la maintenance ou encore les métiers de l’électricité. Exemples avec quelques bacs pro recherchés par les entreprises.

Le bac professionnel

Rappel : qu’est-ce qu’un bac pro ?

Accessible après la 3e, le bac professionnel est un diplôme de niveau IV qui se prépare en 3 ans, sous statut scolaire ou en apprentissage. Il peut conduire à une insertion immédiate dans la vie active ou à une poursuite d’études dans l’enseignement supérieur, notamment en BTS / BTSA. La formation comprend des enseignements généraux et professionnels, des périodes de formation en milieu professionnel (entre 18 et 22 semaines de stages sur les 3 ans) ainsi qu’un accompagnement personnalisé.

A lire aussi : article sur le bac pro

Rénovation du bac pro : une orientation plus progressive

A la rentrée 2019, le bac pro se rénove. Les objectifs ? Une orientation progressive dès la seconde, plus d'accompagnement, la préparation à des métiers d'avenir, des parcours plus personnalisés… A cet effet, plusieurs spécialités de bacs professionnels seront regroupées en famille de métiers. Ainsi, un élève de 3e qui choisit d’intégrer un bac pro ne devra plus choisir une spécialité mais une famille de métiers. 14 familles ont été identifiées par les branches professionnelles, parmi lesquelles les métiers de la relation client, les métiers de l’alimentation, les métiers du bois…  Une famille peut compter entre 2 et 10 spécialités. Une trentaine de spécialités, trop spécifiques, resteront isolées (l'optique lunetterie par exemple). A la rentrée 2019, 3 premières familles de métiers sont proposées : métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics ; métiers de la gestion administrative, du transport et de la logistique ; métiers de la relation client.

Zoom sur 4 bacs pro porteurs

Bacs pro Transport et Logistique

Depuis la rentrée 2019, ces 2 bacs pro font partie de la famille "métiers de la gestion administrative, du transport et de la logistique". La seconde professionnelle des bacs pro Transport et Logistique est donc commune. A la fin de l'année de 2de professionnelle, l’élève choisira sa spécialité et par conséquent son métier en connaissance de cause.

Les titulaires du bac pro  Transport participent à l'organisation, la mise en œuvre et le suivi des opérations du transport de marchandises, en tenant compte de la complémentarité des modes de transport (terrestre, aérien, maritime). Ils assurent les prestations qui y sont associées : étude de marché, organisation du transit, du dédouanement et du stockage. Les jeunes diplômés peuvent travailler dans une entreprise de transport de marchandises, de location de véhicules industriels, d'organisation de transports terrestres, aériens, maritimes et multimodaux, ou chez un commissionnaire en douane. Ils peuvent également exercer leur activité dans la fonction transport des entreprises industrielles et commerciales.

Quant aux titulaires du bac pro  Logistique, ils participent et réalisent les opérations de réception et de mise en stock (flux entrant), de préparation de commandes et d'expédition de marchandises. Ils contribuent au suivi et à l'optimisation du stockage. Ils maîtrisent la conduite d'engins de manutention. Ils peuvent également participer à la préparation et au suivi de transports routiers de marchandises. Dans leurs activités, ils respectent les procédures, les règles de sécurité, les normes de qualité et environnementales. Ces professionnels exercent principalement dans les entreprises prestataires logistique, les plates-formes de distribution, les services logistiques des entreprises, les entreprises de transports assurant des prestations logistiques…

Le secteur de la logistique et du transport en Normandie représente 5,9% de l’emploi salarié régional, ce qui en fait la 3e région française. Grâce à un pôle de compétitivité, Nov@log, et à 2 structures régionales d’appui à la filière, ce secteur offre de belles opportunités d’embauche pour les titulaires des bacs pro Transport et Logistique (source : La Normandie en chiffres et en cartes. Panorama économique 2018 – CCI Normandie).

Fiches secteurs

Bac pro Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés

Les titulaires du bac pro Métiers de l'électricité et de ses environnements connectés contribuent à la performance énergétique des bâtiments et des installations. Ils s'adaptent à l'évolution des techniques, des technologies, des méthodes et des matériels. Ils respectent et font respecter les exigences de santé et de sécurité au travail. Ils respectent et mettent en œuvre les réglementations environnementales. Les activités professionnelles (préparation des opérations avant la réalisation, la mise en service, la maintenance) peuvent s'exercer dans les secteurs des réseaux, des infrastructures, des bâtiments (résidentiel, tertiaire et industriel), de l'industrie, des systèmes énergétiques autonomes et embarqués.

1re région en termes d’emplois en ce qui concerne la filière Energie, la Normandie est très attractive pour les jeunes diplômés dans ce domaine. C’est une filière d’excellence phare qui recrute.

Fiches secteurs

Bac pro Maintenance des équipements industriels

Les titulaires du bac pro Maintenance des équipements industriels assurent la maintenance corrective et préventive d'installations à caractère industriel. Ils participent aussi bien à l'amélioration et à la modification de matériels existants qu'à la mise en œuvre de nouveaux équipements. Ils réparent ou dépannent les biens après avoir analysé leur fonctionnement, réalisent les opérations de surveillance et/ou des opérations planifiées, signalent les anomalies. Ils interviennent sur les parties opératives et sur les parties commandes des installations, en respectant les règles de santé et de sécurité, les normes de qualité et celles de protection de l'environnement. Les métiers de la maintenance des équipements industriels sont transversaux à toutes les entreprises industrielles. 6090 offres  d’emploi  ont  été  recensées  en  2016 sur  ces  métiers pour  2217  demandeurs  d’emploi dans ce secteur (source : Installation et maintenance des équipements industriels en Normandie - Carif-Oref, avril 2018).

Fiches secteurs

À lire aussi

Sur le même sujet

Haut de page

Vient de paraître