Sommaire du dossier

Parcours

BTP : Alicia, lycéenne en 1re pro

Je vis la voie pro dans ma région au Lycée professionnel Schuman-Perret - Le Havre (76)

Haute Normandie - Rouen / Publication : 29 avril 2020
"Depuis toute petite, j’aime faire des calculs, je dessine des maisons. Je me suis toujours intéressée au secteur du bâtiment."
Alicia, lycéenne en 1re pro Technicien d'études du bâtiment : études et économie

Au collège : utiliser le temps réservé à la découverte des métiers !

"Depuis la 4e , je me suis intéressée à plusieurs métiers : conducteur de travaux, chef de chantier, métreur ou architecte. J’ai fait un stage d’une semaine en architecture. Cela ne m’a pas trop plu car je restais toujours derrière un bureau à réaliser des plans.
En 3e , j’ai fait un stage chez un maître d’œuvre. Le matin, il calculait des métrés. L’après-midi, il était en rendez-vous avec les clients à l’agence ou sur le chantier. À l’agence, j’ai observé comment on fait des métrés. Par exemple, il s’agit de calculer la quantité de béton ou de bois qu’il faut pour construire une maison. J’ai aussi assisté à des rendez-vous pour agrandir ou réduire le volume d’une maison, et obtenir des permis de construire. Sur les chantiers, j’ai visité des maisons individuelles avec les clients. J’avais trouvé ma voie. J’ai donc cherché des informations sur les bacs pro. J’ai trouvé celui dans lequel on apprend à faire des calculs sur les fondations ou la couverture d’un bâtiment. Mes parents étaient contents pour moi. J’ai dû un peu lutter car mes profs voulaient que je passe en 2de pour préparer un bac scientifique pour des études d’architecte. Mais moi, je ne voulais pas. Je voulais aussi aller en bac pro pour profiter des stages. Mes parents et mon prof principal m’ont soutenue."

Après le bac : trouver le bon compromis !

"En ce moment, je réfléchis beaucoup à ce que je veux faire après le bac pro. J’ai envie de travailler maintenant. Mais en même temps, je me dis que plus je continue mes études, mieux je vais réussir, mieux je vais vivre ma vie. Je m’intéresse au BTS (brevet de technicien supérieur) études et économie de la construction. Mais, je ne veux pas que les études durent trop longtemps car il me faut du concret. En atelier quand je calcule les métrés, je ne vois pas le temps passer, je suis à fond dedans."

Intérêts et qualités : trouver sa passion !

"Pour réussir dans mon bac, il faut être précise, attentive et passionnée. A l’internat, je profite bien des heures d’études pour travailler de façon concentrée. En 3e , j’étais tellement motivée que j’avais trouvé exactement le bac pro qui me convenait. On travaille pour sa future vie professionnelle."

Mixité : choisir ses études et son métier !

"Mes parents étaient d’accord avec mon choix d’orientation. Mais, ils m’ont dit que je devais me forger le caractère car il n’y a que des hommes sur les chantiers. Ils ne nous prennent que pour des filles, ils pensent qu’ils sont les plus forts, que ce n’est pas la place des filles. Pour moi, on exerce les métiers que l’on veut. Ça ne m’a pas dérangée. Mes copines ont été très étonnées de mon choix d’études. J’étais très timide, je ne parlais presque pas. Pour elles, c’était un choix de garçons. Mais, elles savaient que j’aimais beaucoup les maths. Et maintenant, elles me voient bien dans mon domaine. Dans l’entreprise de négoce, il n’y avait qu’une femme. J’ai été très bien considérée. Les gens trouvaient que c’était très bien que je vienne là. Ils étaient un peu surpris car ils sont plus habitués à des filles stagiaires en comptabilité ou en secrétariat."

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels