Sommaire du dossier

Parcours

BTP : Bélinda, apprentie en 2ème année de BTS

Je vis la voie pro dans ma région au Bâtiment CFA Rouen Espace Lanfry - Rouen (76)

Haute Normandie - Rouen / Publication : 29 avril 2020
"Créer des bâtiments, cela m’a toujours plu. Mais ce qui me plaît le plus aujourd’hui, c’est le chantier. Il faut résoudre les problèmes tout de suite et sur place."
Bélinda, apprentie en 2ème année BTS Bâtiment

A l’origine d’un parcours : travailler avec ses mains et créer !

"Dès l’âge de 10 ans, je faisais beaucoup de travaux manuels. Quand mon père a refait sa maison, j’ai beaucoup travaillé avec lui. J’ai posé des plaques de plâtre et du carrelage. J’ai fait de la peinture et réalisé des joints. Jusqu’en 3e , je voulais être architecte. Créer des bâtiments, cela me plaisait beaucoup. Mais pour moi, les études étaient longues. J’avais un peu de difficultés dans les matières générales. J’ai donc commencé un BEP (brevet d’études professionnelles) techniques de l’architecture et de l’habitat*. Au début, mes parents étaient inquiets car ils trouvaient que c’était un travail pour les hommes. Quand je leur ai expliqué ce que je voulais faire, quand ils ont vu que j’étais très intéressée, ils m’ont dit qu’ils étaient d’accord."

Après le bac : d’un côté continuer les études, de l’autre gagner plus d’indépendance !

"Après le bac, je voulais continuer ma formation mais sur une durée plutôt courte. Et puis, je ne voulais pas être en cours toutes les semaines. Je voulais être plus indépendante. Par conséquent, j’ai choisi de préparer un BTS (brevet de technicien supérieur) bâtiment en tant qu’apprentie. C’est pendant le 2ème trimestre de ma terminale que j’ai trouvé une entreprise du BTP (bâtiment et travaux publics), qui m’a recrutée en BTS. C’est une entreprise de 40 employés. J’ai commencé la formation au CFA (centre de formation d’apprentis) début septembre, et à travailler chez l’employeur fin septembre. Le rythme de l’alternance est de 2 semaines au CFA et 2 semaines chez l’employeur. Quand on est apprentie, il faut travailler très régulièrement. Il faut être très rigoureuse. Il faut se mettre dans un rythme particulier, comme étudier le soir à la maison après avoir travaillé sur le chantier de 8 h 30 à 16 h."

Après le BTS : développer ses connaissances pour évoluer !

"Ce que je veux faire après le BTS, c’est continuer d'apprendre au fur et à mesure. Je ne veux pas continuer les études parce que je veux travailler très vite. Si j’ai mon BTS, ce sera déjà très bien pour ce que je veux faire. Cela me donnera un bon niveau d’études."

Intérêts et qualités : être sur le terrain et savoir s’imposer !

"Ce qui me plaît le plus, c’est être en entreprise et sur le chantier. C’est vraiment très concret, et puis il faut résoudre les problèmes tout de suite et sur place. En fait, cela m’aide beaucoup pour les cours parce que je me trouve face à des cas que j’ai déjà vécus. Pour faire des études dans le bâtiment, il faut être très motivée car c’est un secteur exigeant, mais ça en vaut la peine. Ce qui me plaît, c’est la solidarité, le travail en équipe, être dehors. Les qualités à avoir : savoir s’imposer, être diplomate, avoir une bonne résistance physique."

Mixité : être diplomate !

"En 1re techno génie civil**, on était 4 filles sur 15 élèves. En terminale, j’étais la seule fille. J’aime bien parce que ce n’est pas du tout la même ambiance, les filles ça se chamaille, ça ne parle pas de grand chose. Les garçons eux ne discutent pas de pantoufles ! Sur un chantier, je pense qu’il faut avoir du caractère, il faut savoir répondre. Travailler sur un chantier, c’est dur pour nous. Il ne faut pas rêver, on n’a pas la force d’un homme. Il faut porter les planches et les outils. On souffre du temps. Mais, l’équipe est solidaire et m’aide. Je suis fière de mon parcours."

Bélinda, apprentie en 2ème année BTS Bâtiment

 

* aujourd'hui : certification intermédiaire intégrée dans la formation du bac pro en 3 ans
** aujourd'hui STI2D

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels