Limousin / Publication : 7 novembre 2018
Le secteur associatif en Nouvelle-Aquitaine est présent dans tous les domaines d’activités, sur tout le territoire, des quartiers sensibles aux plus petits villages. Il apporte un lien social incomparable et joue un rôle significatif sur le plan économique.

Le milieu associatif

La Région Nouvelle Aquitaine accueille 9,2 % de la population métropolitaine. La proportion de personnes de 60 ans ou plus est légèrement plus élevée que sur le reste du territoire français tandis que la proportion des moins de 39 ans est légèrement plus basse.

Les créations d’associations régionales suivent les évolutions nationales de façon plus accentuée, à la hausse le plus souvent et, dans une moindre mesure, à la baisse en 2017-2018. Au cours des trois dernières années, il s’est créé, proportionnellement dans la région, un peu moins d’amicales mais un peu plus d’associations dans le sport et les loisirs.

Ainsi, pour une estimation nationale de l’ordre de 1 300 000 associations en activité, la région pourrait en comporter entre 120 000 et 130 000. Sur cette base actualisée, on peut estimer entre 1,2 million et 1,3 million le nombre de bénévoles dans les associations de Nouvelle-Aquitaine, aujourd’hui.

En 2017, on compte environ 15 700 associations employant des salariées et salariés. Les effectifs salariés de ces associations s’élèvent à environ 160 900, soit un enjeu économique important : 10,3 % du total de l’emploi privé. La masse salariale associative correspondante est de 3,3 milliards d’euros. En parallèle, le nombre d’associations en grande difficulté diminue en raison d’une baisse de 90 000 à 65 000 du nombre d’associations sur le territoire.

Enfin, il est intéressant de noter qu'au mois de novembre 2018, L’Économie Sociale et Solidaire (ESS) organise des événements dans les régions qui rassemblent ses acteurs et partenaires. L'objectif de ces manifestations est d'informer, d'accompagner et de faire connaître les structures du réseau au public.

Vient de paraître