Sommaire du dossier

Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Lettre n°17

Aéronautique et spatial dans le Grand Sud-Ouest

Limousin / Publication : 4 juin 2019
Dans une série de notes, l’Insee analyse les résultats de son enquête 2018 sur la filière aéronautique et spatiale dans le Grand Sud-Ouest (Occitanie et Nouvelle-Aquitaine) en 2017. La croissance de l’activité se poursuit, mais à un rythme un peu moins soutenu qu'en 2016.

Aéronautique et spatial dans le Grand Sud-Ouest

La filière aéronautique et spatiale, constituée des grands donneurs d’ordres (entreprises têtes de filières) et des sous-traitants de la chaîne d’approvisionnement, regroupe environ 146 000 salariés et salariées fin 2017 dans le Grand Sud-Ouest, dont 38 000 en Nouvelle-Aquitaine.

L’emploi dans les deux régions a connu une croissance de 2,7 % de 2016 à 2017, mais celle-ci a été plus forte en Occitanie (3,1 %) qu’en Nouvelle-Aquitaine (1,5 %).

La chaîne d’approvisionnement, comprenant des entreprises à l’activité parfois partagée avec d’autres filières, notamment l’automobile, représente 70 % des effectifs salariés. Portée par la croissance mondiale du trafic aérien, elle connait une croissance de la demande continue depuis 2010.

Une concentration dans deux pôles

Présente dans tous les départements du Grand Sud-Ouest, la filière se concentre néanmoins principalement dans deux départements : la Haute-Garonne (Toulouse) avec 63 % des effectifs salariés et la Gironde (Bordeaux) avec 11 %. Les créations nettes d’emploi en 2017 se sont réalisées à 90 % dans ces deux départements.

A l'exception des Pyrénées-Atlantiques, tous les départements ont également connu une croissance de l'emploi, avec par exemple une centaine d'emplois créés dans la Vienne.

Évolution de l’emploi par domaine d’activité

L’industrie est le premier employeur de la filière, mais c’est dans le secteur tertiaire que l’emploi a connu la plus forte croissance en 2017, notamment dans l’informatique.

 

À lire aussi

Haut de page

Vient de paraître