Onisep Plus n°52 - Art(s) & culture(s) l'Occitanie au premier plan !

Languedoc-Roussillon - Montpellier / Publication : 14 mai 2020
« La formation des étudiants tournés vers la filière culturelle est déterminante pour notre avenir commun. »

« La culture détient un rôle primordial dans l’éveil de la pensée et des consciences, dans la réaffirmation des valeurs de la démocratie. Elle forge notre vision et notre compréhension du monde et contribue à bâtir notre identité ». C’est en ces termes que s’exprime Étienne Guyot, Préfet de la région Occitanie, dans l’édito du magazine. C’est dire si les arts et la culture sont importants, pour ne pas dire primordiaux, dans notre existence ! Les arts et la culture pour soi, mais aussi pour transmettre aux autres et en faire son métier.

« L’Occitanie est la 3e région de France la plus dense en structures. Mais surtout, en quinze ans, ce nombre a presque doublé, preuve, s’il en était besoin, du très fort développement de ce secteur » souligne Yvan Godard, directeur d’Occitanie en scène, dans son article p.3.

Les 425 formations en Occitanie en sont les preuves « vivantes », même si des autodidactes se fraient aussi leur chemin. Les conditions d’exercice peuvent varier considérablement. Du statut d’intermittent (en hausse d’ailleurs de 2 % au 2nd trimestre 2019 en France sur une période d’un an) à celui de salarié dans une association ou à celui de titulaire dans la fonction publique (d’État ou territoriale), les différences sont importantes. Si les niveaux de qualification s’échelonnent du CAP au bac + 5 majoritairement, il faut souvent s’armer de patience. Cependant, chacun, chacune peut trouver sa voie, sa place et s’épanouir pleinement.

Art(s) et culture(s), se former dès le collège

Les sections danse, musique, théâtre et arts plastiques au collège sont présentes sur tout le territoire, ensuite il est possible de continuer en bac technologique S2TMD, Sciences et techniques du théâtre, de la musique et de la danse, et poursuivre avec le nouveau diplôme DNMADE (diplôme national des métiers d’art et du design), au Conservatoire, à l’université…

On vous l’explique dans le magazine (pp. 16-19).

Des métiers, pour toutes et tous…

Le secteur offre un large panel d’activités. Théâtre, danse, musées, audiovisuel, livre, cirque… ont en commun des femmes et des hommes passionné/es qui nous sauvent ! En effet, l’art et la culture peuvent être les derniers remparts contre la maladie, l’intelligence artificielle, la folie, l’injustice, la barbarie…

Et pour passer du statut d’amateur à celui de professionnel, les possibilités sont assez larges

à l’image des professionnelles, professionnels du cirque. Au niveau pratique, on retrouve les techniciens, monteurs, mécaniciens, avant-courriers (qui annoncent et préparent l’arrivée du cirque) ou les gréeurs (qui s’occupent de l’installation des câbles pour les numéros acrobatiques et gèrent la sécurité) par exemple. Les artistes de cirque eux peuvent être clowns, acrobates, jongleurs, trapézistes, magiciens et en même temps un peu tout cela également. Les métiers, les formations, en page 4-5 du magazine.

C’est aussi le cas au théâtre, où l’on retrouve des métiers techniques comme machiniste-constructeur, régisseur, décorateur… aux côtés des métiers artistiques (comédien, metteur en scène)… Voir pp 6-7.

… et qui recrutent en Occitanie !

La danse, les métiers au musée, le cinéma, le livre sont aussi des secteurs qui recrutent en Occitanie (par exemple, notre région est la 3e région de France en nombre de tournages, elle a accueilli 1 497 jours de tournage en 2018, et 15 longs métrages). Musée de la Romanité à Nîmes, Pierre Soulages à Rodez, Fabre à Montpellier, Goya à Castres, Toulouse-Lautrec à Albi, les Abattoirs à Toulouse... Les 132 musées témoignent d’une grande diversité et participent au dynamisme culturel régional. Et de plus, la région compte dans le domaine du livre 1 081 auteurs et 258 manifestations littéraires !

Le Parcours d'éducation artistique et culturelle

De l'école au lycée, le PEAC, Parcours d'éducation artistique et culturelle a pour ambition de favoriser l'égal accès de tous les élèves à l'art à travers l'acquisition d'une culture artistique personnelle. Vous en saurez plus page 15 du magazine.

Rencontres

Parce que le magazine Onisep Plus c’est avant tout des rencontres, nous avons choisi de vous présenter Sébastien, 1er violon à l'orchestre national du Capitole (p. 20), Muriel, couteau suisse du spectacle vivant (p. 21), Sandra, styliste-modéliste (p. 22) et Ève, peintre et art thérapeute (p.23).

L'art au service du handicap

L’activité artistique ne relève pas seulement d’un loisir ou d’une profession. Elle peut s’avérer utile pour certaines pathologies en complément de la médecine conventionnelle. La thérapie passe alors par l’art, c’est ce que l’on appelle « l’art-thérapie ». À lire p.24.

Sophie Salvadori, rédactrice Onisep Occitanie

Au sommaire du magazine

Enquête : de l’art en barre !

Occitanie en scène p.3

L'Occitanie fait son numéro ! p. 4

Être ou ne pas être, les métiers du théâtre p. 6

Vivre de la danse, parcours et formations p. 8

« A-musées-vous » ! p. 9

Arrêt sur images p. 10

Les métiers du livre, des métiers passions p. 12

Le point Région

3 questions à... Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée p.14

Support pédagogique

Le Parcours d'éducation artistique et culturelle p. 15

Écoles / Formations

Art(s) et culture(s), se former dès le collège p. 16

Après le bac

Un nouveau diplôme national d'art et design p. 18

Monde professionnel

Sébastien, 1er violon à l'orchestre national du Capitole p. 20

Muriel, couteau suisse du spectacle vivant p. 21

Sandra, de fil en aiguille, de Toulouse à New-York... p. 22

Ève, chemin faisant p.23

Handicap

L'art au service du handicap p. 24 

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels