Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Occitanie Montpellier Se former dans ma région

Le Volontariat de solidarité internationale, pour une découverte en profondeur d’un pays non européen.

Languedoc-Roussillon - Montpellier / Publication : 8 janvier 2018
Entretien avec Pierre Revel, chargé de mission France Volontaires pour les régions Sud, en charge de l’Occitanie. France Volontaires est un organisme de référence pour la promotion et le développement des volontariats.
Complément du magazine Onisep Plus La mobilité, donner du sens à son projet, février 2018.

vsi_mobilite

Pouvez-vous nous présenter le VSI ?

Le Volontariat de solidarité internationale, est un service volontaire de longue durée réalisé exclusivement dans un pays hors Union Européenne. Les missions au service d’un projet d’intérêt général durent souvent de un à deux ans. Le VSI est aussi un volontariat de compétences, ce qui le différencie du service civique à l’international et du Service volontaire européen (SVE), qui devrait être bientôt absorbé par le Corps européen de solidarité.

Ainsi, même si certains volontaires VSI sont titulaires d’un bac + 3, la majorité des volontaires VSI sont titulaires d’un bac + 5 et nombre d’entre eux ont déjà une expérience professionnelle avant leur départ. À la différence du service civique et du SVE, il n’y a pas de limite d’âge, mais être majeur reste nécessaire. La plupart des volontaires ont en fait entre 20 et 35 ans.

Le VSI est géré par une loi de 2005 qui offre plusieurs garanties aux volontaires, départ avec une association agréée par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, stage de préparation au départ et stage Relecture d’expérience en fin de mission, indemnité mensuelle, prise en charge du billet d’avion, du logement, de la couverture sociale et de l’assurance..

Les associations d’envoi VSI sont regroupées au sein du CLONG-Volontariat, Comité de liaison d’organisations non gouvernementales, et plusieurs d’entre elles sont membres de France Volontaires. Si la plate-forme est d’abord une structure nationale d’appui pour le développement des volontariats, France Volontaires garde néanmoins une capacité d’envoi en direct, dans le cadre du VSI notamment.

 

Quels sont les avantages du VSI par rapport à d’autres types de volontariat ?

La durée du VSI offre l’occasion d’une découverte en profondeur d’un pays non européen, de développer son sens de l’engagement et de développer de nouvelles compétences et une expérience utiles pour son parcours professionnel futur.

Une enquête-étude réalisée en 2014 avec l’appui de France Volontaires par Céline Leroux, Engagements volontaires et solidaires à l’international, révèle l’aspiration forte des anciens volontaires VSI à « concilier activité professionnelle et dimension éthique à travers le travail ». Cette même enquête montre que près de la moitié des anciens volontaires VSI travaille dans les secteurs de l’éducation et de la formation, du sanitaire et social et de la solidarité internationale alors qu’en 2011 l’Insee ne recensait pour sa part qu’un quart de la population active travaillant dans les secteurs de l’administration publique, de l’enseignement, de la santé et de l’action sociale.

 

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots France Volontaires et votre mission ?

Plate-forme française des volontariats à l’international, France Volontaires réunit les pouvoirs publics, les acteurs associatifs de la jeunesse, du volontariat, de la solidarité internationale, les collectivités territoriales et leurs réseaux autour d’une mission d’intérêt général. Cette mission est de promouvoir, valoriser et développer les engagements volontaires à l’international ce qui recouvre une grande diversité de pratiques et de dispositifs : chantiers de solidarité internationale de courte durée, service civique à l’international, Volontariat de solidarité internationale…

Partenaire du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, France Volontaires est aussi membre fondateur du GIP Agence du Service Civique et membre de FORUM, réseau international des organisations de volontariat.

De plus, France Volontaires est présente dans 24 pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine, des Caraïbes, du Pacifique, à travers un réseau d’Espace Volontariats, centres de ressources, d’information et d’accompagnement sur l’engagement volontaire à l’international.

Enfin, France Volontaires est présente dans les différentes régions françaises métropolitaines à travers 4 antennes interrégionales animées chacune par un chargé de mission territorial. Pour ma part, je suis en charge des régions Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Corse et Auvergne-Rhône-Alpes.

Il s’agit pour moi en lien, avec le siège et les Espaces volontariats pays, mais aussi avec les membres de France Volontaires présents dans les différentes régions, d’être à l’écoute des besoins des acteurs régionaux, et de soutenir les associations et autres acteurs qui souhaitent mettre en place des missions de volontariat international, l’envoi mais aussi l’accueil, en lien avec les objectifs de développement durable qui s’imposent désormais à tous les pays de la planète.

Je contribue aussi à l’émergence et au développement de projets et programmes de volontariat plus ambitieux, multi-acteurs, en partenariat avec les collectivités territoriales. Enfin je valorise les initiatives et expériences réussies de volontariat comme le programme de Jeunes Ambassadeurs de l’engagement citoyen à l’international, mené notamment avec la Mission locale de Montpellier, qui s’appuie sur le service civique à l’international.

Accroître l’offre régionale de missions pour répondre aux nombreuses attentes notamment des jeunes, renforcer l’accessibilité du volontariat au plus grand nombre - à chacun son volontariat ! - développer l’accueil des volontaires internationaux en France, favoriser la qualité des missions, l’accompagnement des volontaires et la reconnaissance des volontariats sont des principes majeurs qui guident l’action de France Volontaires.

Propos recueillis par Fabrice Villière, chargé de projet mobilité internationale, CRIJ Occitanie.

Engagements volontaires et solidaires à l’international, Cartographie 2017, Leroux C, Pissoat O. (coord.), France Volontaires https://www.france-volontaires.org/Introduction-Cartographie2017-ATD-Quart-Monde.html

Pour connaître toutes les possibilités de volontariat international de solidarité (Volontariat de l’aide de l’Union européenne, Volontariat des Nations Unies VNU) : www.francevolontaires.org 

Deux volontariats hors solidarité internationale demandent également des compétences élevées :

Volontariat international en entreprise ou en administration (VIE/VIA) : ces dispositifs permettent aux étudiantes, étudiants, jeunes diplômés ou en recherche d’emploi de 18 à 28 ans, de s’engager comme volontaire international pour une période de 6 à 24 mois (renouvelables), dans une entreprise française implantée à l’étranger (VIE) ou en administration (VIA). Dans ce dernier cas, les volontaires participent à l’action de la France dans une ambassade, un consulat, une mission économique française à l’étranger ou dans un service de coopération et d’action culturelle. Les garanties et avantages sont les mêmes que pour le VSI.

Plus d’informations : www.civiweb.com

CRIJ Occitanie : www.crij-montpellier.com   www.crij.org

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Les publications de l'Onisep

  • études
  • Etudier à l'étranger, collection Dossiers
    Etudier à l'étranger
    Etudier à l'étranger
    collection Dossiers
    parution en janvier 2014
    Etudes, stages, missions à l'étranger... Avec près de 40 pays en fiches

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Mon orientation en ligne