Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Occitanie Toulouse Se former dans ma région S'informer sur le lycée

CAP Installateur sanitaire

CAP à accès prioritaire

Midi-Pyrénées - Toulouse / publication : 23 février 2017
Le titulaire de ce CAP travaille d'après le plan du maître d'œuvre qui indique la répartition et l'emplacement des appareils ainsi que le parcours des canalisations. Il peut mettre lui même au point des schémas d'installation à partir de ses propres relevés.

Objectifs

Le titulaire de ce CAP travaille d'après le plan du maître d'œuvre qui indique la répartition et l'emplacement des appareils ainsi que le parcours des canalisations. Il peut mettre lui même au point des schémas d'installation à partir de ses propres relevés.

Son activité :

  • Il repère les emplacements des conduites et des appareils.
  • Exécute des percements des différentes parois (murs, planchers et cloisons).
  • Il façonne, assemble, des canalisations et les raccorde aux appareils sanitaires.
  • Il met en service l'installation.

Dans une construction neuve, il intervient par étapes successives, en coordination avec les différents corps d'état.

  • En début de chantier : pose des réseaux.
  • En cours de chantier : pose des appareils sanitaires liés au bâti (baignoire, bac à douche, appareils suspendus ou encastrables).
  • En fin de chantier : pose d'appareils sanitaires.

Il effectue aussi des réparations et des remises en état : fuites d'eau, réparation de robinets, remplacement d'appareils.

Débouchés

La plupart du temps les emplois se trouvent dans les entreprises de petite taille (moins de vingt salariés), qui rencontrent d'ailleurs des difficultés pour recruter du personnel qualifié.

Métiers accessibles : plombier/ière (monteur/euse sanitaire, monteur/euse en installations sanitaires, installateur/trice sanitaire)

Plombier

Installateur chauffagiste

Poursuite d'études

Les élèves peuvent acquérir une spécialisation en préparant une mention complémentaire en un an :

  • MC Zinguerie ;
  • MC Maintenance en équipement thermique individuel.

Ils peuvent acquérir un niveau de qualification supplémentaire et ou une spécialisation en préparant un

  • BP Monteur en installations de génie climatique, BP Equipements sanitaires, BP Métiers de la piscine ;
  • bac pro Technicien en installation (qui intègre un BEP dans son cursus de 3 ans) ou Technicien de maintenance en systèmes énergétiques et climatiques.

Formations poursuivies :

bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques (poursuite d'études conditionnelle)
bac pro Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques (poursuite d'études conditionnelle)
BP Equipements sanitaires (poursuite d'études conditionnelle)
BP Métiers de la piscine (poursuite d'études conditionnelle)
BP Monteur en installations de génie climatique (poursuite d'études conditionnelle)
MC Maintenance en équipement thermique individuel (poursuite d'études conditionnelle)
MC Zinguerie (poursuite d'études conditionnelle)

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

- www.cap-btp.com, Présentation des métiers et des CAP du bâtiment et des Travaux Publics

- www.capeb.fr, Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment : actualité, chiffres et analyses, découverte des métiers...

- www.ffbatiment.fr, Fédération française du bâtiment : actualité, présentation des métiers, perspectives d'évolution...

Sur le web

-

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers du bâtiment et des travaux publics, collection Parcours
    Les métiers du bâtiment et des travaux publics
    Les métiers du bâtiment et des travaux publics
    collection Parcours
    parution en mars 2016
    Des formations du CAP au bac + 5. Des métiers aux perspectives d'évolution réelles
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels