Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Occitanie Toulouse Se former dans ma région S'informer sur le lycée CAP prioritaires

CAP Couvreur

CAP à accès prioritaire

Midi-Pyrénées - Toulouse / Publication : 15 mai 2018
Les toits et toitures sont sa spécialité : le couvreur les pose, les entretient et les répare, et nous met à l’abri des intempéries.

CAP couvreur

Lieux d’exercice

Sur les chantiers du bâtiment, le plus souvent en extérieur par tous les temps, été comme hiver. Encordé et harnaché, tel un alpiniste pour éviter la chute, il opère à des hauteurs parfois vertigineuses. Le risque d'accident est réel, donc certaines règles de sécurité sont obligatoires. Le port d'un équipement de protection est requis (harnais, baudrier, casque, chaussures de sécurité...).

Activités professionnelles

À partir d'un plan, il prépare le support en bois sur lequel il ajustera des matériaux aussi divers que l'ardoise, la tuile, le verre, le plastique, la lauze, le chaume. Il utilise aussi des métaux (zinc, tôle, aluminium, cuivre, plomb). Le couvreur assure la pose des chéneaux, des gouttières, des lucarnes, le raccord de souche de cheminée et l'isolation thermique. Tout cela, après avoir posé des échafaudages.

L'emploi s'exerce au sein d’une équipe de 2 à 3 salariés pour des entreprises du bâtiment, petites ou moyennes, qui réalisent des travaux de couverture sur des chantiers de construction neuve, de réhabilitation ou chez des particuliers. Il peut évoluer vers la fonction de chef d'équipe, chef de chantier ou chef d'entreprise. Il peut aussi s'installer à son compte.

Qualités requises

Toujours dehors et en hauteur, le couvreur doit être résistant et agile, ignorer le vertige et respecter les règles de sécurité. Bonnes connaissances en géométrie, métré et dessin sont aussi nécessaires.

Organisation des enseignements

Outre les enseignements généraux, les élèves suivent des enseignements professionnels durant lesquels ils apprennent à calculer la surface d'une toiture et la quantité de matériaux nécessaire. Ils s'initient à la lecture de plans et à la réalisation de croquis (par exemple, un élément de toiture en zinc à réaliser).

Ils étudient les caractéristiques des matériaux et des outils ainsi que les techniques de couverture (découpe et pose des matériaux, assemblage par vis ou par soudage...).

Les règles de sécurité sont aussi au programme.

Au cours des 2 années de formation, l’élève devra effectuer 14 semaines de stage en milieu professionnel

Poursuites d'études

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an ou en 2 ans :

Lieux de formation

Les établissements de formation de la région Occitanie

Clips métiers

► Couvreur / Couvreuse

 

► Couvreur / Couvreuse

 

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

 

Sur le web

 

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers du bâtiment et des travaux publics, collection Parcours
    Les métiers du bâtiment et des travaux publics
    Les métiers du bâtiment et des travaux publics
    collection Parcours
    parution en mars 2016
    Des formations du CAP au bac + 5. Des métiers aux perspectives d'évolution réelles
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels