Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Les métiers du numérique

Programmation et Développement

Onisep Pays de la Loire

Pays de la Loire - Nantes / Publication : 26 octobre 2015
La partie la plus emblématique du secteur et la plus historique avec une multitude de domaines d'application.

C’est la partie la plus emblématique du secteur et la plus historique. Elle fait la part belle aux formations scientifiques et recherche de nombreux professionnels. La tendance actuelle est de mettre de l’informatique dans tous les services des entreprises. En conséquence, lorsque la croissance économique est soutenue, c’est une branche très gourmande en personnel. A l’inverse, en période de crise, le marché de l’insertion devient plus problématique. Ces dernières années ont été très porteuses pour les diplômés de ce domaine, en particulier lors du passage à l’an 2000, mais c’est surtout le développement du numérique mobile et du cloud computing qui a permis au secteur de rester très dynamique.

On distingue plusieurs types de formations en informatique qui donnent accès à plusieurs types d’activité : d’un côté,les informaticiens purs, les applicateurs ; de l’autre, les transversaux. Les premiers ont une compétence initiale dans une autre discipline qui restera leur compétence principale, les seconds exercent leur métier à la frontière d’une autre discipline sans être tout à fait des informaticiens. 

Dans le secteur de l’informatique pure, on distingue une multitude de domaines d’application :

  • L’informatique de gestion s’occupe des bases de données. C’est le domaine du data mining… de l’interrogation des bases pour en extraire de l’information. On utilise Oracle ou Business Object pour créer des requêtes SQL. Tous les secteurs professionnels sont concernés, car l’accès à l’information est une donnée précieuse.
  • L’informatique industrielle et technique concerne le domaine de la conception d’un ensemble informatique intégré à un système de production. C’est le champ d’application de la Conception Assistée par Ordinateur (CAO), la Fabrication Assistée par Ordinateur (FAO) ou la Gestion de Production Assistée par Ordinateur (GPAO).
  • L’informatique scientifique correspond à tous les applicatifs utilisés et réalisés par la communauté scientifique.

Zoom sur trois grandes actvités : chef de projet, intégrateur, développeur.

  • Chef de projet : ce professionnel traduit le plus précisément possible les besoins d’une société (d’un client) en langage informatique. Il va rédiger un cahier des charges puis organiser la création de la solution informatique. Ce travail nécessite des compétences techniques (ce qu’on est capable de faire) et organisationnelle (savoir gérer une équipe de développeurs).
    [ Voir la fiche métier]
  • Intégrateur : de nos jours, les produits développés sont de plus en plus complexes et nécessitent l’articulation de nombreux services pour aboutir à un projet finalisé. L’intégrateur doit veiller à récupérer les réalisations des différentes équipes de développement engagées sur un même projet afin de réaliser des tests d’utilisation et de bon fonctionnement.
    [ Voir la fiche métier]
  • Développeur : c’est le professionnel des langages informatiques. Après avoir analysé les besoins des utilisateurs, il construit des programmes sur mesure et rédige aussi les notices d'utilisation.
    [ Voir la fiche métier]

Glossaire :

  • Cloud computing: informatique déportée, dans laquelle les applications ne sont plus obligatoirement stockées sur le poste de l'utilisateur, mais sur Internet.
  • Data mining: analyse de données, traiter des données issues de collecte dans le but d'en comprendre le sens.
  • Requêtes : interrogation de données en langage informatique.
  • Cahier des charges : ensemble des données (contraintes) nécessaire à la satisfaction d'une demande.
Imprimer

À lire aussi

Sur le web

  • La codeacademy, plateforme interactive en ligne qui propose d'apprendre gratuitement six langages de programmation, (Python, PHP, JavaScript, mais aussi le Html et le CSS)
  • Scratch,  communauté d’apprentissage qui permet de programmer en s'amusant. L'objectif est de créer des histoires, des jeux et des animations, de les partager avec d'autres sur toute la planète en manipulant de manière ludique des concepts informatiques de base.
  • Codecombat, jeu français sérieux (serious game) qui initie au JavaScript ou au Python en invitant le joueur à agir sur le code pour faire bouger des personnages, débloquer des situations ou jeter des sorts.
  • CommitStrip, bande dessinée sous forme de blog sur l’univers du codage. On y rencontre des chefs de projets, des développeurs, des commerciaux…

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Mon orientation en ligne