Accueil Provence-Alpes-Côte d'Azur Nice Informations métiers Découvrir les secteurs professionnels InfoNice

Sommaire du dossier

InfoNice

L'immobilier

Paca - Nice / publication : 10 février 2016
L'immobilier a toujours été confronté à des cycles d'activité caractérisés par des périodes de prospérité qui succèdent à des périodes de récession.
A l'horizon de 2030, il devrait connaitre une croissance de 12000 emplois en PACA.


Visuel 620 312

L’immobilier concerne :
• la production et la promotion de logements avec les prospecteurs fonciers, les constructeurs, les architectes, les promoteurs, les lotisseurs, les chargés de développement immobilier…
• la transaction avec les négociateurs, les agents immobiliers, les diagnostiqueurs, les experts immobiliers
• la gestion des biens avec les gestionnaires de patrimoine ou de parc locatif, les administrateurs de
biens, les syndics de copropriété.

Ce secteur est le 6e employeur national. Les principaux débouchés sont les cabinets d’administration de biens, les agences immobilières, les sociétés de construction et de promotion, les bailleurs sociaux… mais aussi le secteur des banques et des assurances ainsi que les entreprises qui doivent gérer un service immobilier.
Les 35 000 agences immobilières sont de petites unités, indépendantes ou en réseau, comprenant généralement 4 ou 5 collaborateurs qui ne sont pas tous salariés.
Source : Observatoire et conjoncture-SNPI, PLF 2014, INSEE, ORM

L’activité immobilière repart !
Durant le 1er semestre 2015, le volume de logements mis en vente a atteint 6490 logements, soit une croissance de 32% entre le 1er semestre 2014 et le 1er semestre 2015. On peut ainsi présager une augmentation des mises en chantier de logements locatifs en 2016.
Source : la lettre de la cellule Cercpaca Octobre 2015

 

Métiers

Les métiers de l’immobilier demandent des compétences dans les domaines de la législation, de la fiscalité immobilière, de la gestion comptable et administrative, du droit de l’urbanisme, de la construction et de l’environnement, du management de projets immobiliers...

Production promotion

 

Promoteur immobilier
Monte des opérations immobilières de bureaux ou logements : recherche des terrains à bâtir, étudie la faisabilité et la rentabilité de l’opération d’un point de vue technique, administratif et financier, trouve les entreprises qui vont construire les bâtiments, assure la commercialisation des programmes.
Master en finance et droit de l’immobilier, diplôme d’école de commerce + compétences techniques en matière de construction et connaissance de la législation en vigueur, diplôme de l’Ecole supérieure des professions immobilières, diplôme de l’institut d’études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l’habitation…

Responsable de programmes immobiliers
Réalise le montage, la coordination et le suivi d’un programme immobilier d’un point de vue technique, administratif, juridique et financier. Etablit un plan de financement, désigne la maîtrise d’œuvre, s’assure du respect des plannings, des budgets, de la bonne exécution de l’ouvrage.
Master en ingénierie immobilière, en droit de l’immobilier, de l’urbanisme ou de la construction ; diplôme d’ingénieurs bâtiments, diplôme d’école de commerce…

Transaction

 

Consultant en immobilier d’entreprise
Apporte son expertise en matière d’études de marché ou de rentabilité, d’urbanisme, de financement, de commercialisation, de démarches administratives. Intervient dans des domaines
comme les bureaux, les usines, les parcs d’activité, les terrains à bâtir... Ses clients sont les promoteurs et les investisseurs.
Master en droit, diplôme d’école de commerce, formations spécialisées dans l’immobilier…

Expert immobilier
Détermine la valeur d’un bien immobilier en analysant les paramètres économiques, environnementaux, techniques, comptables, juridiques et fiscaux. Intervient à la demande
d’un propriétaire, d’un juge, d’un notaire, d’un syndic, d’un assureur, d’une banque. Ce n’est pas une profession règlementée mais la certification officielle REV reconnaît la compétence et le sérieux de l’expert qui l’obtient : elle est délivrée pour 5 ans par la Chambre des experts immobiliers de France.
Compétences pointues juridiques et techniques exigées.

Juriste immobilier
Assure le conseil juridique auprès d’une entreprise, d’un cabinet immobilier ou chez un promoteur, il applique la législation et les réglementations en vigueur dans un souci de défense des personnes. Prodigue des conseils en matière fiscale et en gestion du patrimoine, propose des solutions amiables ou judiciaires aux litiges.
Master en droit mention Métiers de l’immobilier et de l’urbanisme…

Marchand de biens
Achète des biens immobiliers qu’il réhabilite avec le concours d’architectes et de techniciens du bâtiment pour les revendre avec une plus-value. Il a le statut de commerçant et est tenu de s’inscrire au registre du commerce et des sociétés, de tenir une comptabilité, d’établir des comptes annuels... Il doit souscrire une assurance en responsabilité civile décennale car il est responsable d’éventuels problèmes affectant la solidité de l’ouvrage rénové pendant dix ans.

Marchand de listes
Propose des fichiers de logements à louer ou à vendre à des clients qui, moyennant une somme forfaitaire, consultent ces listes avec les coordonnées de leurs propriétaires. Libres à eux de les contacter, de visiter le bien proposé et de conclure la transaction.
Le propriétaire conclut un accord avec le marchand de listes et lui accorde l’exclusivité de son bien pendant une durée limitée. Cette profession est règlementée et nécessite une carte professionnelle délivrée par la chambre de commerce et d’industrie.
BTS Professions immobilières, licences professionnelles : Commerce spécialité management des biens et services immobiliers, Activités juridiques : métiers du droit de l’immobilier…

Négociateur immobilier
Prospecte des biens immobiliers qu’il vend ou loue, évalue leur prix, fait de la publicité, organise des visites. Assiste le propriétaire et l’acquéreur dans leurs démarches administratives et financières.
BTS Professions immobilières, licences professionnelles : Commerce spécialité management des biens et services immobiliers, Activités juridiques : métiers du droit de l’immobilier…

 

Les professions d’agent immobilier, d’administrateur de biens, de syndic de copropriété, de marchand de listes sont règlementées. Elles nécessitent la détention d’une carte professionnelle délivrée par la CCI pour trois ans avec six mentions :

  • Transactions sur immeubles et fonds de commerce
  • Syndic
  • Marchand de listes
  • Prestations touristiques
  • Prestations de services
  • Gestion immobilière

Il faut justifier soit d’un BTS professions immobilières soit de trois ans d’études après bac dans le domaine juridique, économique ou commercial ou d’un bac et trois ans d’expérience (18 mois pour le directeur de l’établissement) ou de 4 ans d’expérience pour un emploi cadre (2 ans pour le directeur de l’établissement) ou de 10 ans d’expérience pour un emploi non cadre.

Gestion

Administrateur de biens immobiliers
Assure la gestion locative de logements, bureaux, commerces dans le cadre de mandats confiés par les propriétaires. Rédige le bail commercial, réalise l’état des lieux, encaisse les loyers, délivre des quittances, s’occupe des réparations nécessaires. Doit détenir une carte professionnelle mention « gestion immobilière » délivrée par la chambre de commerce et d’industrie.
BTS Professions immobilières, licences professionnelles : Commerce spécialité management des biens et services immobiliers, Activités juridiques : métiers du droit de l’immobilier…

Asset manager en immobilier
Valorise les placements immobiliers (biens à usage d’habitation,
commercial ou professionnel) qui lui ont été confiés et
en assure le suivi commercial, administratif et financier.
Master en finance, diplôme d’école de commerce…

Syndic de copropriété
Il représente le syndicat des copropriétaires et prend en charge l’administration d’immeubles et d’équipements collectifs pour leur compte. Il agit en leur nom sur les plans administratif, juridique, comptable, financier et technique. Doit détenir une carte professionnelle mention « syndic de copropriété » délivrée par la Chambre de commerce et d’industrie territoriale.
BTS Professions immobilères, licences professionnelles : Commerce spécialité management des biens et services immobiliers, Activités juridiques : métiers du droit de l’immobilier…

 

Et aussi : agent immobilier, analyste immobilier, conseiller technique en immobilier, développeur foncier, diagnostiqueur immobilier, directeur d’agence immobilière, facility manager, gestionnaire de biens locatifs, gestionnaire de copropriété, gestionnaire de patrimoine immobilier, mandataire en fonds de commerce, marchand de biens, responsable du service territorial en immobilier social, responsable du service immobilier dans le secteur bancaire, responsable du service assurance
construction dans le secteur des assurances, responsable du service de copropriété, spécialiste en affaires rurales et forestières...

 

Formations académiques

Le BTS Professions immobilières est la formation minimum requise. Les profils juridiques sont également recherchés. Les commerciaux sont les bienvenus : à charge pour eux d’acquérir des compétences techniques et juridiques.

BTS Professions immobilières
Forme aux transactions et à la gestion immobilière : administration de biens immobiliers collectifs (gestion de copropriété) ou privés et publics individuels (gestion locative).
Lycées : Audibert Antibes, Beaussier La Seyne sur mer, Raynouard Brignoles, Capforma CCIV Toulon

LP Activités juridiques : métiers du droit de l’immobilier
Permet l’accession à des postes de responsabilité et d’encadrement dans le secteur immobilier.
Cours en droit des biens/régime foncier, construction de l’immeuble, droit de l’urbanisme et du sol, gestion fiscale du patrimoine immobilier, gérance, transactions immobilières, copropriété, expertise…
Université de Toulon

LP Commerce : management et commercialisation des biens et services immobiliers
Forme des négociateurs immobiliers, des chargés de gestion immobilière et locative, des conseillers techniques en immobilier, des assistants syndics de copropriété, des gestionnaires de patrimoine immobilier, des prospecteurs fonciers. Les cours portent sur les règlementations juridiques et fiscales en matière immobilière, en gestion immobilière et locative, les techniques de négociation et de management, les outils de gestion….
IUT Nice

Master Droit mention métiers de l’immobilier et de l’urbanisme
Offre de formation approfondie en droit qui permet de maîtriser le montage d’ opérations immobilières, le contrôle des instruments de planification urbaine, le traitement de précontentieux
et de contentieux, l’optimisation de montages financiers et fiscaux.
Fac de Droit Nice

Témoignages

Agata Ricca est, depuis dix ans, directrice de l’agence immobilière Evolution immobilière à Nice.

temoignage

Pourquoi avoir choisi de travailler dans l’immobilier ?
J’ai d’abord été directrice de mode dans des maisons de prêt à porter à Paris, Milan et Rome. Pour des raisons familiales, j’ai déménagé à Nice mais je n’ai pas retrouvé un poste équivalent.
Titulaire d’un diplôme suisse dans le commerce, j’ai alors exercé comme agent immobilier à Monaco et à Nice durant 10 ans. Par le biais de la VAE (validation des acquis de l’expérience), j’ai préparé un BTS Force de vente (l’actuel BTS Négociation et relation client) et j’ai demandé une carte professionnelle pour ouvrir une agence immobilière.

Quelles sont vos principales activités ?
Associée à mon mari, nous avons deux négociateurs immobiliers avec qui je détermine les objectifs de vente à atteindre et la façon d’y parvenir. Je suis très attachée à la notion de respect du client. Nous n’adoptons pas un langage purement commercial mais une attitude d’écoute.
Le fonctionnement d’une agence implique également beaucoup d’administratif et de gestion. Je vérifie systématiquement tous les dossiers de l’agence et je suis la seule à rédiger des compromis de vente. Je prépare ma comptabilité, je m’occupe de la vitrine de l’agence et j’établis le budget publicitaire, mais je suis également sur le terrain pour les visites d’appartements. Toujours disponible pour répondre aux questions posées, je dois remettre mes connaissances à jour régulièrement. D’ailleurs, les lois se succédant aux lois, toute personne travaillant dans l’immobilier a une obligation de formation de deux jours par an minimum.

Qu’aimez-vous particulièrement dans votre métier ?
La relation avec la clientèle est enrichissante même si ce n’est pas toujours facile : patience et tolérance sont de mise dans ce métier. J’apprécie également ma liberté même si je travaille de 9h à 19h 5 jours sur 7 : je suis mon propre patron et je m’organise comme je l’entends ! J’aime aussi traiter des dossiers complexes pour résoudre des problèmes et trouver des solutions : ma satisfaction en est d’autant plus grande !

Le goût du challenge

Entretien avec Charlotte DILLIES en licence professionnelle Commerce spécialité management et commercialisation des biens et services immobiliers

temoignage dillies

Un riche parcours d’entrepreneure
Après un master I en communication et un master II en marketing et management, Charlotte DILLIES crée deux agences sur St Tropez. L’une, de communication, édite notamment des magazines destinés aux croisiéristes et aux habitants de la ville. L’autre est une agence de conciergerie privée pour des locataires de villas luxueuses.
Elle devient apporteure d’affaires pour des agences qui réalisent des transactions.
Après un break d’un an autour du monde, elle décide de reprendre des études en licence  professionnelle Commerce spécialité management et commercialisation des biens et services immobiliers à l’IUT Nice Côte d’Azur.

Un projet mûri
« J’ai décidé de créer un concept de locations saisonnières haut de gamme. Ce sera une plateforme où les clients choisiront leurs biens locatifs pour des vacances de rêve ! Je suis d’ailleurs d’ores et déjà à la recherche d’un associé avec un profil de développeur commercial et d’investisseur !
Il me fallait donc obtenir la carte professionnelle que cette formation me permet d’acquérir. Je suis mes études en contrat de professionnalisation : une semaine à l’IUT, une semaine dans une agence immobilière à Saint Tropez.
Cette licence professionnelle m’apprend les ficelles indispensables pour évoluer dans l’immobilier.
Je me suis familiarisée avec des notions indispensables comme le droit immobilier avec des lois qui évoluent sans cesse, la gestion, la finance. J’ai pris connaissance des différents métiers de ce secteur... Et puis, ce sont des professionnels qui assurent les cours : nous sommes en contact avec des avocats, des agents immobiliers, des notaires, des experts-comptables, des banquiers qui nous enrichissent des cas concrets qu’ils rencontrent. » Les qualités pour réussir « Il faut avoir le goût du challenge car nous sommes généralement payés en fonction de nos résultats et des transactions réalisées !! La fibre commerciale, la ténacité, l’optimisme, la rigueur, le dynamisme, la capacité à s’organiser, le sens du contact sont autant de compétences à avoir dans ce métier pour l’exercer avec succès »

Imprimer

Guides gratuits d'orientation

L'immobilier, Février 2016

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels