Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Provence-Alpes-Côte d'Azur Nice Informations métiers Quels métiers dans ma région ? A la rencontre de professionnels

Sommaire du dossier

A la rencontre de professionnels

Chargée de mission œnotourisme

Paca - Nice / publication : 14 octobre 2015
Sonja Barbier est chargée de mission œnotourisme pour la manifestation « Art et Vin »

Chargée de mission œnotourisme

« Art et Vin », de quoi s’agit-il ?

C’est avant tout une rencontre. Il s’agit de mettre en valeur des œuvres d’art de jeunes artistes émergents et les espaces d’un domaine viticole. Pour les vignerons qui participent à cette manifestation, cela demande beaucoup d’investissement. Il faut choisir et s’accorder avec un artiste, préparer le domaine, organiser un vernissage. Pour les artistes, cela n’a rien à voir avec une exposition dans une galerie, plus neutre. Là, ils exposent dans un espace déjà habité et il faut faire avec.

Comment est venue l’idée de créer cette manifestation « Art et Vin » ?

En 1999, le président de la Fédération des Vignerons Indépendants et le Conseil Général décident d’introduire l’art dans les domaines et châteaux viticoles. L’idée est d’inciter les touristes à aller ailleurs que sur le bord côtier et de visiter l’arrière-pays et son patrimoine.

En quoi consiste votre travail ?

Ma fonction est d’organiser cette manifestation et d’en assurer la logistique. Nous choisissons un thème avec notre attaché de presse. Cette année il s’agissait d’art in situ. Chaque année, dès septembre, je commence à envoyer les dossiers d’inscriptions à près de 400 vignerons. J’accompagne les nouveaux dans l’élaboration du dossier et à la recherche d’artistes pour ceux qui le souhaitent. Je réalise des appels à candidature auprès de toutes les écoles d’art de la Provence, qu’il s’agisse d’art visuel, média, photo… Je m’occupe également de la communication de l’événement : site internet, liaison avec l’agence de presse.

Quelles sont les qualités essentielles pour exercer ce métier ?

Il faut être persévérant, très adaptable et savoir réagir vite ! Il faut rester à l’écoute des attentes des uns et des autres, être en capacité de reformuler les demandes. Être un médiateur en quelque sorte ! Mais avant tout, il faut aimer à la fois l’art et le vin !

Votre parcours ?

J’ai une formation artistique. J’ai intégré la fédération des vins de Provence pour une mission de secrétariat. Lorsqu’ils ont souhaité développer cette manifestation, ils ont pensé à moi au vu de mon parcours dans le milieu artistique. Au début il s’agissait de démarcher des domaines, trouver des artistes. Cela a pris de l’ampleur. Cet été, c’est la 17ème édition ! C’est un travail passionnant, étalé sur toute l’année, avec un pic d’activité l’été ! Mais sur cette mission, je suis à temps partiel.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels