Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Vient de paraître

Les métiers de la grande école du numérique

Publication : 15 mai 2019
Banques, médias, administration… aucun secteur d’activité n’y échappe : le numérique recrute ! Il va même créer de nouveaux métiers dans le futur. Pour l’heure, 10 000 postes restent vacants chaque année, et 95 % des embauches se font en CDI. Les femmes y sont très attendues, car peu nombreuses. Et pourtant… la première programmeuse au monde s’appelait Ada Lovelace !

Zoom sur les métiers de la grande école du numérique

Une même passion, des métiers tous profils

Intégratrice, développeur, e-commerciale, chef de projet, community manager, technicienne de maintenance, formateur… les entreprises raffolent de ces profils et vont continuer à en embaucher. Toutes et tous, sans être forcément des geeks purs et durs, ont en commun un goût prononcé pour l’informatique.

Dans ce Zoom, 20 d’entre eux/elles partagent leur quotidien et leur parcours atypique. Comme Ioana, passée de la restauration à l’informatique ou Sébastien, éducateur spécialisé reconverti dans la médiation numérique, ils ont suivi une formation de la Grande École du Numérique.

Des formations pour chacune et chacun

BTS, DUT, licences professionnelles, masters, écoles spécialisées… toute une gamme de cursus existent du bac au bac + 5. Avec plus de 750 formations diplômantes labellisées, la Grande École du Numérique permet d’apprendre un métier du secteur sans diplôme, ni autre prérequis que la motivation. Et l’envie de travailler en mode « projet ». Dans ce secteur, développer ses « soft kills » est aussi important que d’acquérir des savoirs techniques.

Le ZOOM

Réalisé en partenariat avec la Grande École du Numérique, ce Zoom a pour but de faire connaître ce secteur dynamique et innovant et les formations qui y mènent. Il met l’accent sur les métiers qui recrutent particulièrement. En s’appuyant sur la réalité du terrain, il s’inscrit dans le parcours Avenir qui accompagne dans leur orientation les élèves de la 6e à la terminale.

Vient de paraître