Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Les métiers du commerce de gros en France et à l'international

Publication : 31 août 2015
Vêtements, denrées alimentaires, matériels électroniques... tous ces produits sont achetés et revendus par des entreprises de commerce de gros. Stimulé par la concurrence et le renouvellement constant des produits, ce secteur offre aux jeunes de réelles opportunités d'emploi en France et à l'international.

Le commerce de gros

Des métiers de contact

Le B to B (Business to Business, "d'entreprise à entreprise") occupe une place stratégique dans les échanges commerciaux. Interface entre les entreprises productrices et les magasins s’adressant au client final, les entreprises du B to B recherchent des hommes et des femmes ayant des qualités relationnelles. Qu’ils soient commerciaux ou techniques, ces métiers aux multiples facettes allient la nécessité de bien connaître un produit, de comprendre les attentes des clients et d’imaginer pour eux des solutions novatrices.

Découvrez-les à la lumière des témoignages de 22 professionnel/les, certain/es engagé/es dans une carrière commerciale ou technico-commerciale, d’autres – ingénieur/es ou technicien/nes – exerçant dans le contrôle qualité, la logistique, le transport, d’autres encore, à la tête d’une entreprise.

Des parcours évolutifs

Quelle que soit votre formation, une évolution de carrière est possible dans ces entreprises où l’expérience acquise sur le terrain s’avère déterminante. Les formations commerciales sont particulièrement conseillées pour évoluer dans le B to B, des bacs pro aux écoles de commerce en passant par les diplômes à bac + 2 ou 3. Si vous êtes attirés par une voie plus technique ou scientifique, vous pouvez opter pour des formations de tous niveaux : à partir du bac pro pour la logistique et le transport ; jusqu’à bac + 5 pour le contrôle qualité, par exemple.

Le Zoom

Réalisé en partenariat avec la Confédération du commerce de gros et international (CGI), ce Zoom a pour but de faire connaître le secteur d’activité du commerce de gros. Il décrit les métiers parfois méconnus de la chaîne des échanges commerciaux en mettant l’accent sur les opportunités d’emploi. En s’appuyant sur l’expérience vécue par des professionnels, il s’inscrit dans le parcours Avenir qui accompagne désormais les élèves de la 6e à la terminale.

Vient de paraître