BPJEPS spécialité éducateur sportif mention tennis de table (BP JEPS)

  • Durée de formation : 1 an
  • Niveau terminal d'études : bac ou équivalent
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les diplômes professionnels de l'animation et du sport

Ces diplômes permettent d'exercer les métiers de l'animation sportive et socioculturelle (animateur, entraîneur…), dans différentes spécialités. De niveau CAP à bac + 3, ils correspondent à des degrés de responsabilité croissants. Par exemple, le BAPAAT (brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien) est le 1er niveau de qualification (niveau CAP) et permet d'exercer les fonctions d'animateur dans un centre sportif. Le DEJEPS (diplôme d'État de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport), de niveau bac + 2, permet quant à lui d'exercer le métier d'entraîneur. Ces diplômes se préparent dans des centres de formation agréés par les directions régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS).

À savoir

Le titulaire du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, BPJEPS, exerce le métier d'animateur dans une association, un club sportif ou une entreprise. Il peut également préparer les concours de la fonction publique territoriale (éducateur territorial des activités physiques et sportives, animateur territorial) ou de la fonction publique hospitalière (animateur).

Avec la mention tennis de table, il peut concevoir et conduire des cycles d'apprentissage et d'entraînement de tennis de table jusqu'au premier niveau de compétition et réaliser des animations pour différents publics comme les personnes en situation de handicap, les publics scolaires...

La préparation de ce diplôme est assurée par des centres de formation agréés par les directions régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS). Pour tout renseignement, consulter le site du ministère des Sports : www.sports.gouv.fr .

Les admissions

Quelques places pour entrer dans cette formation sont ouvertes en formation initiale via le dispositif Parcoursup : il faut alors être titulaire du bac.

En apprentissage et formation continue, le bac n'est pas requis pour s'inscrire auprès des établissements.

Publicité