BTM Maréchal ferrant

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac ou équivalent

À savoir

Le titulaire de ce brevet technique des métiers (BTM) est soit un travailleur indépendant, sous statut d'artisan rural souvent, soit un salarié d'une entreprise de maréchalerie ou du milieu équestre. Passionné de cheval, c'est un prestataire de service ambulant qui arrive avec son atelier dans son véhicule. Il connaît l'art de forger et les ferrages courants des chevaux selon leurs activités (courses, loisirs,...) et leurs sabots. Il confectionne et pose aussi des ferrures orthopédiques et pathologiques voire thérapeutiques. Pour ces dernières productions, il peut travailler avec un vétérinaire. Le métier exige une excellente condition physique, aussi exercer une autre activité facilite une reconversion qui intervient tôt ou tard. Comme pour beaucoup d'artisans ruraux, la diversification est fonction du devenir de son milieu rural, départemental ou régional.

Une formation spécifique permet à certains de travailler dans l'armée ou au régiment de cavalerie de la garde républicaine. D'autres choisissent d'acquérir des connaissances supplémentaires en hippologie, en soins vétérinaires et en anatomie du pied pour exercer une profession rare et donc recherchée : l'orthopédie équine.

Les brevets techniques des métiers

Le BTM (brevet technique des métiers)  est un diplôme professionnel délivré par les Chambres de métiers et de l'artisanat. Il se prépare en 2 ans après un CAP. Le BTM s'appuie sur une formation professionnelle de chef d'atelier ou de fabrication autour de métiers précis (cordonnier, fleuriste, glacier, ébeniste...), préparée en alternance. Il est possible de poursuivre ses études après le BTM en préparant un BTS ou un BTM supérieur.

Exemples de métiers

Publicité