Bac pro Technicien en appareillage orthopédique

  • Durée de formation : 3 ans
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les baccalauréats professionnels

Les bacs professionnels se préparent en 3 ans après la 3e (2de pro, 1re pro et Tle pro), en lycée professionnel. Ils peuvent aussi se préparer après un CAP ou après une 2de générale et technologique. Il existe plus de 100 spécialités de bacs pro dans de nombreux secteurs d'activité. L'enseignement s'appuie sur un métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage. Le bac pro prépare à l'entrée dans la vie active, mais permet aussi la poursuite d'études, notamment en BTS. A noter : la voie professionnelle est en cours de rénovation. La mise en place de la réforme se fera progressivement.

À savoir

Selon le secteur choisi, le titulaire du baccalauréat professionnel "Technicien en appareillage orthopédique" possède les compétences nécessaires pour réaliser des prothèses du pied (lames en carbonne, coques, pied en sillicone) ou des prothèses de n'importe quel membre qu'elles soient partielles ou totales.

Ses connaissances en gestion et en communication le rendent capable d'assurer la gestion d'un atelier de fabrication.

Il peut ainsi occuper des postes de "responsable d'atelier", de "responsable d'équipe", de "technicien qualifié en production" dans des entreprises d'appareillage externe sur mesure, des établissements de soins (centres de rééducation, hôpitaux), ou des ONG.

Les admissions

Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième. Les élèves titulaires de CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Exemples de formations requises

Les poursuites d'études

Le bac pro a pour objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS

Exemples de formations possibles
Publicité