CAP Constructeur de réseaux de canalisations de travaux publics

  • Durée de formation : 2 ans
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les certificats d'aptitude professionnelle

Les CAP (certificat d'aptitude professionnelle) sont des diplômes professionnels qui se préparent en 2 ans après la 3e, à temps plein ou en apprentissage. En fonction du profil et des besoins de l'élève, le diplôme peut aussi se préparer en 1, 2 ou 3 ans. Les CAP permettent d'apprendre un métier dans de très nombreuses spécialités. Après le CAP, on peut aussi poursuivre ses études en bac pro.

Témoignage

Lire la transcription

À savoir

Ce CAP forme à la réalisation, la maintenance ou la rénovation des réseaux hydrauliques souterrains (eau potable, eaux usées), mais aussi des canalisations de gaz ou dédiées aux réseaux dits "secs" (électrique, fibre optique...). L'élève étudie les caractéristiques des sols, des réseaux et des engins et outillage qu'ils utiliseront. Il apprend à repérer les réseaux d'eau mais aussi les conduits pour le passage des câbles électriques ou un réseau de télécommunication (dont la fibre). Les phases du chantier sont abordées : préparation des tranchées, coupe et assemblage des canalisations, puis branchements et raccordements au réseau. Les exigences réglementaires énergétiques et environnementales sont étudiées. On note que le BIM (maquette numérique et démarche collaborative de travail) est abordé dans la formation. Il exercera son métier dans le domaine des travaux publics : construction et entretien des infrastructures de transport, production de l'énergie (barrages, centrales hydrauliques...), mise à disposition des réseaux (eau potable, gaz, électricité, communications...), aménagements urbains, etc. Il pourra intervenir aussi pour d'autres structures (aéroports, plateformes prétrolières, etc.).

A la rentrée 2019, le CAP constructeur de réseaux de canalisations de travaux publics remplace le CAP constructeur en canalisations de travaux publics.

Les poursuites d'études

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 2 ans en bac professionnel (technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros oeuvre, ou travaux publics...) ou en brevet professionnel (BP).

Exemples de formations possibles

Exemples de métiers

Publicité

Où se former ?

  • Page 1/3