CAP agricole Palefrenier soigneur

  • Durée de formation : 2 ans

À savoir

Le titulaire de ce CAPA est chargé d'assurer les soins aux chevaux (toilette, alimentation, soins vétérinaires élémentaires) et l'entretien des écuries et du matériel (sellerie, manèges, harnais). Il attire l'attention de son supérieur en cas de problème (cheval blessé, malade...). Il participe à la récolte des fourrages. Cet ouvrier travaille dans les haras, les exploitations d'élevage de chevaux, les centres équestres ou les centres d'entraînement de chevaux de course.

Les poursuites d'études

Le CAP agricole palefrenier soigneur débouche directement sur la vie active avec une rémunération aux alentours du SMIC. Cependant, il est possible de poursuivre ses études en préparant un bac pro du secteur pour les meilleurs élèves. Par exemple, le bac pro "Conduite Gestion des Entreprises Hippiques", ce qui lui permet d'obtenir la capacaité professionnelle agricole pour accéder au statut de chef d'entreprise.

Les titulaires de ce CAP agricole pourraient par ailleurs s'insérer dans d'autres domaines que du cheval comme la production agricole après une formation complémentaire tel que brevet professionnel ""Responsable d'Exploitation Agricole" ou le baccalauréat professionnel "Conduite et Gestion de l'Entreprise Agricole"

Exemples de formations possibles

Les certificats d'aptitude professionnelle agricole

Ces diplômes se préparent en 2 ans après la 3e, à temps plein ou en apprentissage. Ils mêlent enseignements généraux (français, maths), enseignements professionnels et stages destinés à préparer à différents métiers dans des spécialités agricoles. Ils permettent une insertion dans la vie active ou une poursuite d'études en bac professionnel, certificat de spécialisation ou BP.

Exemples de métiers

Publicité

Où se former ?

  • Page 2/3