BTS Commerce international (diplôme à référentiel commun européen) (BTS CI)

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 2

À savoir

Le titulaire de ce BTS est un professionnel de l'import-export travaillant généralement pour une société de négoce, une entreprise industrielle ou commerciale, voire un organisme de conseil et d'appui (CCI, collectivités territoriales, etc.). Il assure une veille permanente sur les marchés étrangers, prospecte à l'achat et à la vente, élabore des offres, vend et participe au processus de négociation. Il assure le suivi administratif et commercial des ventes et des achats et coordonne les services support et les prestataires extérieurs. Travaillant dans un contexte pluriculturel, il maîtrise au moins deux langues dont l'anglais, utilise les technologies de l'information et de la communication et se déplace fréquemment à l'étranger. D'abord assistant commercial, il peut prétendre, après quelques années d'expérience, à un emploi de commercial export, de chargé de mission à l'international, de chef de produit, d'acheteur international, de responsable de zone, etc.

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser aux échanges internationaux et interculturels
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
  • Disposer de compétences en matière de communication écrite et orale
  • Disposer de compétences dans au moins deux langues vivantes étrangères
  • S'intéresser au management des entreprises et à leur environnement économique et juridique
  • Disposer de compétences relationnelles propres aux métiers des services et de la relation client

Les admissions

Le BTS commerce international est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac STMG, bac ES, bac pro, bac L, bac S. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Les poursuites d'études

Le BTS a pour objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en licence profesionnelle dans le secteur du commerce internationale, en licence (L3 en économie-gestion, sciences de gestion ou AES), en école spécialisée ou en école supérieure de commerce et de gestion par le biais des admissions parallèles, nombreuses sont celles proposant une spécialisation en commerce international. 

Exemples de formations possibles

Les brevets de technicien supérieur

Couvrant tous les secteurs professionnels, les BTS forment des spécialistes capables d'occuper des postes de collaborateur d'ingénieur, d'assistant commercial ou technique, assistant clientèle, chef de chantier, etc. selon les secteurs. Ils se préparent en 2 ans après le bac en lycée, en école ou par l'apprentissage. Accès sur dossier. Une mise à niveau de 1 an est obligatoire pour le BTS management en hôtellerie-restauration pour les élèves n'étant pas titulaires du bac sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration. Les BTS visent une insertion professionnelle directe. Poursuite d'études possible, notamment en licence pro (pour 1 an).

parution le 12/2018
* Prix hors frais de port
parution le 01/2019
* Prix hors frais de port
parution le 11/2018
* Prix hors frais de port
parution le 05/2017
* Prix hors frais de port
Publicité

Où se former ?