BTS Conception et industrialisation en microtechniques (CIM)

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 2
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Témoignage

Lire la transcription

À savoir

Le titulaire de ce BTS intervient tout au long de la chaîne de développement et d'industrialisation d'appareils miniaturisés et pluritechnologiques. Il peut travailler dans une entreprise de conception et de fabrication de matériels de précision tels que les équipements électroniques et informatiques, l'industrie automobile, la construction aéronautique et spatiale, l'industrie nucléaire, le matériel médico-chirurgical, les instruments de mesure, l'optique, la photographie, l'horlogerie, le jouet, etc.

Le technicien supérieur CIM conçoit et modifie des appareils et des équipements microtechniques selon un cahier des charges. Il optimise les associations de matériaux, les procédés, les processus et l'intégration de composants pluritechnologiques. Il modélise les solutions adoptées sur un poste de conception assisté par ordinateur (CAO) avant de les tester et de les valider en réalisant des maquettes et des prototypes et en concevant des outillages. En vue de l'industrialisation d'un produit, il définit tout ou partie du processus de production et vérifie la faisabilité du projet à partir de modèles numériques élaborés par ses soins.

Il peut aussi participer à la maintenance d'appareils microtechniques, mettre en service de nouveaux équipements et en expliquer le fonctionnement aux opérateurs, améliorer les postes de travail existants et contribuer à la gestion de la production.

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser à la conception de produits mécaniques
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter

Les admissions

Les bacs professionnels et les bacs technologiques STI2D se partagent majoritairement les places de ce BTS.

Le BTS Conception et industrialisation en microtechniques est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac STI2D, bac professionnel industriel en microtechniques, bac S. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Les poursuites d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence sciences de l'ingénieur, en licence professionnelle du secteur de la production industrielle, en classe préparatoire technologie industrielle post-bac + 2 (ATS) pour entrer en école d'ingénieur.

Exemples de formations possibles

Les brevets de technicien supérieur

Couvrant tous les secteurs professionnels, les BTS forment des spécialistes capables d'occuper des postes de collaborateur d'ingénieur, d'assistant commercial ou technique, assistant clientèle, chef de chantier, etc. selon les secteurs. Ils se préparent en 2 ans après le bac en lycée, en école ou par l'apprentissage. Accès sur dossier. Une mise à niveau de 1 an est obligatoire pour le BTS management en hôtellerie-restauration pour les élèves n'étant pas titulaires du bac sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration. Les BTS visent une insertion professionnelle directe. Poursuite d'études possible, notamment en licence pro (pour 1 an).

parution le 02/2018
* Prix hors frais de port
parution le 06/2017
* Prix hors frais de port
parution le 10/2017
* Prix hors frais de port
parution le 06/2015
* Prix hors frais de port
Publicité

Où se former ?