BTS Contrôle des rayonnements ionisants et applications techniques de protection (CRIATP)

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 2

À savoir

Le titulaire de ce BTS dispensé en un an (dans le cadre de l'INSTN, Institut national des sciences et techniques nucléaires) exerce des responsabilités dans le domaine de la surveillance et du contrôle des rayonnements ionisants (rayons utilisés pour produire de l'énergie nucléaire ou, dans le domaine médical, en radiologie). Il est chargé de la mise en œuvre de toutes les techniques relatives au contrôle des rayonnements et de la protection contre l'irradiation et la contamination. Ses connaissances de la physique nucléaire et sanitaire associées à sa maîtrise de la réglementation législative font de lui un spécialiste très recherché sur le marché du travail.

Le titulaire de ce diplôme peut envisager une carrière dans les grands établissements de l'industrie nucléaire (CEA, Cogema, Areva, EDF, Andra, DCNS), mais aussi d'une manière générale dans toutes les entreprises travaillant sous rayonnements ionisants.

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

  • Disposer de compétences pour s'adapter à un environnement industriel ou de laboratoire, pour comprendre, élaborer et respecter les règles de son fonctionnement
  • Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques
  • S'impliquer, être autonome, faire preuve de rigueur et d'initiative
  • Avoir du goût pour le travail en équipe
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale pour communiquer et argumenter.

Les admissions

Le BTS contrôle des rayonnements ionisants et applications techniques de protection est accessible à tout titulaire d'un  baccalauréat : bac STI2D, bac S, bac+2 scientifique depuis moins d'un an  (DUT Mesures physiques ou Hygiène sécurité, 2e année de licence sciences et technologies, BTS de physique ou chimie, classe prépa Maths spé ou BTS technique). Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Les poursuites d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle du secteur de la radioprotection.

Exemple de formation possible

Les brevets de technicien supérieur

Couvrant tous les secteurs professionnels, les BTS forment des spécialistes capables d'occuper des postes de collaborateur d'ingénieur, d'assistant commercial ou technique, assistant clientèle, chef de chantier, etc. selon les secteurs. Ils se préparent en 2 ans après le bac en lycée, en école ou par l'apprentissage. Accès sur dossier. Une mise à niveau de 1 an est obligatoire pour le BTS management en hôtellerie-restauration pour les élèves n'étant pas titulaires du bac sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration. Les BTS visent une insertion professionnelle directe. Poursuite d'études possible, notamment en licence pro (pour 1 an).

parution le 06/2016
* Prix hors frais de port
parution le 10/2017
* Prix hors frais de port

Exemples de métiers

Publicité