Imprimer
Accueil Fiches formation BTS Moteurs à combustion interne

< Retour à la page précédente

Fiche formation

BTS Moteurs à combustion interne

  • Ministère(s) de Tutelle

    ministère chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

  • Nature du diplôme

    diplôme national ou diplôme d'Etat

  • Durée de la formation

    2 ans

  • Niveau terminal d'études

    bac + 2

Débouchés professionnels

Les titulaires de ce diplôme sont spécialistes des moteurs : moteurs d'automobiles ou de motocycles (y compris de compétition), de véhicules industriels, de locomotives, de navires, d'engins de chantier, de machines agricoles, de motopompes, de groupes électrogènes et autres. Il est particulièrement formé à l'utilisation des bancs d'essai. Son champ d'activité englobe l'expérimentation, la conception, le développement, la construction, l'utilisation, la maintenance et la mise au point des moteurs. Il réalise les essais de performances d'endurance, de comportement et d'environnement du moteur. Pour cela, il définit les essais et rédige les procédures pour l'expérimentation (déroulement des opérations à effectuer) et prépare les moteurs et/ou les organes et équipements (carburateurs, injecteurs, capteurs, calculateurs, etc.) À partir de l'expérimentation, ils peuvent intervenir dans la validation d'un nouvel organe, la mise au point de calculateurs moteurs, des essais comparatifs de carburants, la préparation de moteurs de course automobile. Il analyse et interprète les résultats. Lors de la conception d'un moteur, il établit le cahier des charges fonctionnel de son architecture, de ses organes et de ses équipements. Il définit et optimise cette architecture en intégrant les résultats d'expérimentation. Enfin, il sait adapter le moteur à une utilisation spécifique. Ce technicien supérieur exerce son activité dans les entreprises industrielles concernées par les moteurs, de l'automobile aux groupes électrogènes en passant par les véhicules industriels, les locomotives, les navires, les engins de chantiers, les machines agricoles, les motopompes. L'étendue de ses compétences lui ouvre un large éventail d'emplois dans les bureaux d'études, les services technico-commerciaux, les bancs d'essais des grandes firmes automobiles, les sociétés de recherche et d'essais, les services publics (transports et énergies notamment), la construction de moteurs ou de matériel d'injection, les chantiers navals. Il peut occuper des postes de conducteur d'essais, technicien de mise au point ou contrôleur qualité.

Exemple(s) de métier(s):

Poursuivre mes études...

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant, avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle, en licence LMD ou en écoles d'ingénieurs (après une classe préparatoire technologie industrielle post-bac + 2).

Après un an d'expérience professionnelle, son titulaire peut préparer le Diplôme d'expert automobile en bénéficiant de dispenses de certaines unités de formation.

Poursuite d'études conditionnelle

Exemples de formations poursuivies :

En savoir plus

Publications

Publications Onisep

Les métiers de la mécanique
collection Parcours, Onisep
parution 2014

Vient de paraître

Pour
les professionnels