BTS Physico-métallographe de laboratoire

  • Durée de formation : 1 an
  • Niveau terminal d'études : bac + 2
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les brevets de technicien supérieur

Couvrant tous les secteurs professionnels, les BTS forment des spécialistes capables d'occuper des postes de collaborateur d'ingénieur, d'assistant commercial ou technique, assistant clientèle, chef de chantier, etc. selon les secteurs. Ils se préparent en 2 ans après le bac en lycée, en école ou par l'apprentissage. Accès sur dossier. Une mise à niveau de 1 an est obligatoire pour le BTS management en hôtellerie-restauration pour les élèves n'étant pas titulaires du bac sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration. Les BTS visent une insertion professionnelle directe. Poursuite d'études possible, notamment en licence pro (pour 1 an).

À savoir

Le physico-métallographe de laboratoire effectue des recherches et des études sur les propriétés des matériaux métalliques, plastiques, céramiques et composites (alliages, corrosions, revêtements). Il maîtrise les techniques permettant de comprendre la composition et les caractéristiques physiques et chimiques des matériaux, leurs propriétés mécaniques, leurs traitements chimiques et thermochimiques, leurs aptitudes à résister à la corrosion, au vieillissement. Enfin, il vérifie la qualité des matériaux utilisés par la recherche de défauts internes.

Ce technicien supérieur peut exercer dans un laboratoire, un bureau d'études, sur une plate-forme d'essais et de mise au point de fabrication ou au sein du contrôle qualité de nombreuses industries : automobile, aéronautique, chimique, nucléaire, électronique

Ce diplôme n'est préparé que dans un seul établissement, l'ETSL à Paris.

Les admissions

Après une 1ère année de BTS Métiers de la chimie ou une classe passerelle sur dossier et entretien.

Les poursuites d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence ou en licence professionnelle du domaine des matériaux, des sciences de la matière et des analyses physico-chimiques, en classe préparatoire ATS pour entrer dans une école d'ingénieur ou en école spécialisée.

Exemples de formations possibles
Publicité