Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Imprimer
Accueil Fiches formation BTSA Analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques

< Retour à la page précédente

Fiche formation

BTSA Analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques (ANABIOTEC)

  • Ministère(s) de Tutelle

    ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

  • Nature du diplôme

    diplôme national ou diplôme d'Etat

  • Niveau d'admission requis

    bac ou équivalent

  • Durée de la formation

    2 ans

  • Niveau terminal d'études

    bac + 2

Débouchés professionnels

Le BTSA ANABIOTEC forme aux fonctions de technicien de laboratoire. L'élève apprend à préparer et à mettre en œuvre des analyses indispensables en biologie, biochimie, microbiologie et chimie ainsi qu'à réaliser des procédés biotechnologiques. Il est entraîné au fonctionnement des différents appareillages et à la prise de mesures. Il sait organiser son travail en respectant les recommandations d'hygiène et de sécurité, la réglementation et la démarche qualité adaptées. Il sait concevoir un plan de contrôle et mettre en place un système analytique. Sa formation porte aussi sur l'interprétation et la restitution des résultats.

Le technicien travaille dans les industries agroalimentaires, chimiques ou pharmaceutiques, dans l'environnement, l'agriculture ou la recherche.

Exemple(s) de métier(s):

Accès à la formation

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

  • Disposer d'un niveau scolaire équivalent au niveau baccalauréat. Les élèves inscrits en baccalauréat général, technologique ou professionnel sont les bienvenus. Même si la construction des BTSA est pluridisciplinaire, l'investissement à fournir sera plus ou moins important dans certaines disciplines selon les types de profils : les élèves titulaires d'un baccalauréat professionnel devront s'investir particulièrement dans l'étude des disciplines générales, tout en disposant d'acquis techniques si leur diplôme est lié au secteur du BTSA envisagé. A l'inverse, les élèves titulaires d'un baccalauréat général ou technologique devront travailler d'avantage les enseignements techniques professionnalisants
  • Disposer de capacités générales (expression, communication, ouverture sur le monde, communication de base dans une langue étrangère, mathématiques et informatique).
  • Disposer d'un intérêt pour les activités de fabrication de produits agroalimentaires ou de l'analyse en laboratoire. Les BTSA du domaine de la transformation permettent de travailler dans les secteurs de l'agroalimentaire, de l'environnement et de l'analyse médicale. Le BTSA Analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques (ANABIOTEC) est adapté à l'emploi en tant que technicien supérieur dans un  laboratoire des secteurs de l'agroalimentaire, de l'environnement et de l'analyse médicale. Le technicien supérieur exercera des fonctions d'analyse, de contrôle ou de recherche et développement. Un intérêt est demandé pour le travail en laboratoire : organisation du fonctionnement du laboratoire en prenant en compte les contraintes normatives, qualitatives, économiques et environnementales ; conception d'un plan de contrôle ; raisonnement du choix et de la mise en place d'un système analytique ; conduite de la réalisation des analyses en autonomie ; participation à la mise en ?uvre de procédés biotechnologiques ; participation à des travaux de recherche ou d'expérimentation.

Le BTS (Anabiotec) analyses agricoles biologiques et biotechnologiques est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac S, bac STI2D, bac STAV, bac STL, bac professionnel . Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Un quota de places est réservé aux bacheliers technologiques et professionnels.

Les bacheliers technologiques ou professionnels ayant obtenu la mention "bien" ou "très bien" au bac sont admis de droit dans les formations du secteur cohérentes avec leur bac

Exemples de formations requises:


Poursuivre mes études...

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence générale, en licence professionnelle dans les domaines des biotechnologies, de l'agroalimentaire. Les meilleurs élèves peuvent aussi rejoindre une classe préparatoire en un an, une ATS "bio"  pour entrer dans une école d'ingénieurs agronomiques ou une école vétérinaire. Les diplômés peuvent aussi intégrer une école supérieure agricole privée.

Poursuite d'études conditionnelle

Exemples de formations poursuivies :

En savoir plus

Publications

Publications Onisep

Les métiers de l'agriculture et de la forêt
collection Parcours, Onisep
parution 2017

Vient de paraître

Pour
les professionnels