Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Imprimer
Accueil Fiches formation BTSA Sciences et technologies des aliments

< Retour à la page précédente

Fiche formation

BTSA Sciences et technologies des aliments (STA)

  • Ministère(s) de Tutelle

    ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

  • Nature du diplôme

    diplôme national ou diplôme d'Etat

  • Niveau d'admission requis

    bac ou équivalent

  • Durée de la formation

    2 ans

  • Niveau terminal d'études

    bac + 2

Débouchés professionnels

Cette formation peut être dispensée selon les établissements avec une ou plusieurs des spécialités suivantes :

  • Spécialité aliments et processus technologiques
  • Spécialité produits céréaliers
  • Spécialité produits laitiers
  • Spécialité viandes et produits de la pêche

Le titulaire du BTSA sciences et technologies des aliments exerce ses activités dans les entreprises industrielles de fabrication de produits alimentaires. Il est capable d'organiser la production, depuis la fabrication jusqu'au conditionnement. Plus rarement, il intervient au laboratoire, dans un service qualité, recherche-développement ou approvisionnement et commercialisation des produits. Il peut exercer des fonctions, de chef d'équipe ou de responsable de fabrication, de responsable de traitement et de pasteurisation, de contremaître d'atelier. Dans le cadre de la production, il gère un atelier, planifie, répartit le travail au sein de son équipe, contrôle les équipements et la qualité des produits aux différents stades de la fabrication. Il anime et coordonne l'activité du personnel toujours en lien avec son encadrement, assure les relations avec les autres services, les fournisseurs et les clients.

Quelle que soit l'option dont est issu le technicien, il est capable d'assurer la conduite d'une chaîne de production alimentaire en veillant au maintien de conditions optimales. Il maîtrise la nature et les propriétés des aliments, ainsi que leurs évolutions au cours de la transformation industrielle (chimie, biologie, métabolismes microbiens).

 

Exemple(s) de métier(s):

Accès à la formation

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

  • Disposer d'un niveau scolaire équivalent au niveau baccalauréat. Les élèves inscrits en baccalauréat général, technologique ou professionnel sont les bienvenus. Même si la construction des BTSA est pluridisciplinaire, l'investissement à fournir sera plus ou moins important dans certaines disciplines selon les types de profils : les élèves titulaires d'un baccalauréat professionnel devront s'investir particulièrement dans l'étude des disciplines générales, tout en disposant d'acquis techniques si leur diplôme est lié au secteur du BTSA envisagé. A l'inverse, les élèves titulaires d'un baccalauréat général ou technologique devront travailler d'avantage les enseignements techniques professionnalisants
  • Disposer de capacités générales (expression, communication, ouverture sur le monde, communication de base dans une langue étrangère, mathématiques et informatique).
  • Disposer d'un intérêt pour les activités de fabrication de produits agroalimentaires ou de l'analyse en laboratoire.

Les BTSA du domaine de la transformation permettent de travailler dans les secteurs de l'agroalimentaire, de l'environnement et de l'analyse médicale. Le BTSA Sciences et Technologie des Aliments (STA) permet d'exercer des fonctions de technicien supérieur en agroalimentaire au sein d'entreprises de fabrication de produits alimentaires. Il peut également conduire à exercer des métiers en amont ou en aval de la production (qualité, contrôle, recherche-développement, achat/logistique, commercialisation, entretien, maintenance...). Un intérêt est demandé pour la conduite d'un atelier de production, l'animation et le management d'une équipe de travail et la communication, l'analyse d'entreprise dans le système alimentaire, l'analyse et la gestion d'un atelier de production sur le plan technique, les processus de transformation de produits alimentaires, le contrôle de la qualité physico-chimique, microbiologique et organoleptique du produit.

Pour l'option Aliments et processus technologiques, un intérêt pour les industries alimentaires est attendu.

Pour l'option Produits céréaliers, un intérêt pour les industries céréalières (stockage, meunerie, fabrication d'aliments du bétail...) est attendu.

Pour l'option Produits laitiers, un intérêt pour les industries laitières est attendu.

Pour l'option Viandes et produits de la pêche, un intérêt pour les industries des viandes et du poisson est attendu.

Le BTSA  sciences et technologies des aliments est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac pro aménagements paysagers, bac STAV, STI2D, S ou bac pro bio-industries de transformation. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Un quota de places est réservé aux bacheliers technologiques et professionnels.

Les bacheliers technologiques ou professionnels ayant obtenu la mention « bien » ou « très bien » au bac sont admis de droit dans les formations du secteur cohérentes avec leur bac.

 

Exemples de formations requises:


Poursuivre mes études...

L'objectif de cette formation est l'insertion professionnelle. Toutefois avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de  préparer une autre spécialité de BTSA ou de poursuivre en licence professionnelle. Les meilleurs étudiants peuvent suivre une classe préparatoire en un an, ATS bio, et présenter les concours agronomiques et vétérinaires pour rejoindre l'une des écoles publiques d'ingénieur ou vétérinaire. Il existe un concours spécifique permettant de préparer le cursus ingénieur par la voie de l'apprentissage dans certaines écoles agronomiques. Les diplômés peuvent également intégrer l'une des écoles d'ingénieur en IAA publiques ou privées.

Poursuite d'études conditionnelle

Exemples de formations poursuivies :

En savoir plus

Publications

Publications Onisep

Après le bac STI2D
collection Infosup, Onisep
parution 2017

Vient de paraître

Pour
les professionnels