DMA Lutherie

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 2
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les diplômes des métiers d'art

De niveau bac + 2, les DMA forment des assistants de concepteur-créateur dans des métiers d'art alliant techniques traditionnelles et innovantes : arts du bijou et du joyau, arts de l'habitat, lutherie, etc. Il permet aussi l'acquisition de compétences pour créer et/ou gérer une entreprise. Les débouchés des DMA se situent dans l'artisanat d'art, les agences de création, les ateliers de restauration publics ou privés. Les DMA se préparent principalement après un bac ou un BMA. Ce diplôme est en voie d'extinction. Il est remplacé par le DN MADE (diplôme national des métiers d'art et du design).

À savoir

Le titulaire de ce DMA est un facteur d'instruments de musique à cordes frottées (viole, violon, contrebasse…) : il conçoit et réalise, seul ou en équipe, des instruments dans leur intégralité.

Le luthier dessine un modèle, choisit des matériaux, façonne et sculpte le bois avant d'assembler les différents éléments. Il effectue également des travaux de restauration et peut remplir des fonctions d'expertise. Par ailleurs, il assure l'entretien et la réparation courante des instruments (collage, vernissage, réglage…). Enfin, il est capable d'optimiser, en relation avec un musicien, les qualités sonores d'un instrument.

Le luthier peut exercer son activité dans un atelier de fabrication ou de restauration, un magasin de lutherie, et même dans un cabinet d'expert. Sa clientèle est aussi bien nationale qu'internationale.

Ce métier nécessite une excellente habileté manuelle, une bonne oreille musicale et la pratique d'au moins un instrument de musique.

À noter : l'accès au DMA lutherie requiert une mise à niveau spécifique d'une durée d'un an après le bac.

Exemples de métiers

Publicité