Imprimer
Accueil Fiches formation DUT Génie industriel et maintenance

< Retour à la page précédente

Fiche formation

DUT Génie industriel et maintenance (GIM)

  • Ministère(s) de Tutelle

    ministère chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

  • Nature du diplôme

    diplôme national ou diplôme d'Etat

  • Durée de la formation

    2 ans

  • Niveau terminal d'études

    bac + 2

Débouchés professionnels

Dans un service de maintenance, la polyvalence du DUT Génie Industriel et Maintenance (GIM) lui permet d'intervenir sur des systèmes pluritechnologiques. Il établit les programmes de maintenance (visites, contrôles, entretien) de chaque équipement. Il définit les méthodes d'intervention (diagnostic, assistance technique avec les procédures à suivre, outillages à utiliser). Il rédige un compte rendu et renseigne la Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO). Il gère les personnels de son service, s'occupe des approvisionnements. Quand l'amélioration d'un système de production est nécessaire, il commence par étudier les équipements pour repérer les dysfonctionnements et en déterminer l'origine. Il propose des solutions techniques pour améliorer la partie mécanique et/ou électrique d'une installation. Il organise les travaux, en assure le suivi, effectue les tests de validation, procède à la remise en service. Il participe aussi au choix de nouvelles machines et à leur installation.

Tous les secteurs industriels peuvent recruter un titulaire du DUT GIM : agroalimentaire, construction mécanique, aéronautique, automobile, construction électrique ou électronique, chimie, nucléaire, production d'énergie, industries extractives et de transformations, transports… Il peut travailler dans différents types de services : études et travaux neufs, maintenance, production, qualité, sécurité, services technico-commerciaux, services chargés des problèmes d'énergie et d'environnement, services après-vente, etc.

Exemple(s) de métier(s):

Accès à la formation

L'accès au DUT se fait sur bac, dossier, entretien, voire tests ; le plus souvent bac S, STI2D ou STL ; éventuellement bac pro industriel (maintenance, MEI, PLP, EDPI, EEEC), avec un excellent dossier. En année spéciale (la durée de la formation est de un an), il faut avoir validé 60 crédits européens ou suivi un enseignement supérieur de 2 ans et passer devant un jury d'admission.

Poursuivre mes études...

Si le DUT prépare directement à l'insertion professionnelle, 81% des diplômés du DUT GIM poursuivent leurs études d'après l'enquête d'insertion 2014 du ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur.

Après un DUT génie industriel et maintenance, les diplômés peuvent poursuivre en licence sciences pour l'ingénieur, en licence professionnelle mentions métiers de l'industrie ;  maintenance et technolologie... . Ils peuvent également postuler dans une classe préparatoire ATS ingénierie industrielle en un an, ou en écoles d'ingénieurs sur admissions parallèles voire des écoles de commerce..

Poursuite d'études conditionnelle

Exemples de formations poursuivies :

En savoir plus

Publications

Publications Onisep

Les DUT
collection Diplômes, Onisep
parution 2015

Les métiers de la mécanique
collection Parcours, Onisep
parution 2014

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr