Imprimer
Accueil > Fiches formation > DUT Génie mécanique et productique

< Retour à la page précédente

Fiche formation

DUT Génie mécanique et productique (GMP)

  • Ministère(s) de Tutelle

    ministère chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

  • Nature du diplôme

    diplôme national ou diplôme d'Etat

  • Durée de la formation

    2 ans

  • Niveau terminal d'études

    bac + 2

Débouchés professionnels

Cette formation peut être dispensée selon les établissements avec une ou plusieurs des spécialités suivantes :

  • Formation trinationale en mécatronique

Le titulaire du DUT GMP peut participer aux étapes qui conduisent de l'expression du besoin au produit. Il analyse, modélise, conçoit, industrialise, organise et communique, produit, valide. Quel que soit le secteur industriel, les mêmes grandes étapes structurent le cycle de vie du produit : il participe à la conception ; à l'industrialisation (méthodes : process, produit, atelier fabrication, maintenance et qualité) ; à la gestion de production (ordonnancement, planification, approvisionnement) et de flux au contrôle, qualité, métrologie, sécurité environnementale.

Le titulaire du DUT GMP exerce ses activités dans tout secteur économique (mécanique et machines-outils, aéronautique, navale, automobile, environnement et énergétique, nucléaire, médical, électroménager, sports et loisirs, transports, environnement, BTP et équipement…). Il s'insère dans les équipes spécialisées ou polyvalentes des services et départements industriels : R & D (recherche et développement), essais ; bureaux d'études et d'outillage ; méthodes, industrialisation ; maintenance et supervision ; organisation et gestion de la production ; production ; assurance et contrôle de la qualité ; achat, vente et après-vente…

Exemple(s) de métier(s):

Accès à la formation

En année spéciale (la durée de la formation est de un an), il faut avoir validé 60 crédits européens ou suivi un enseignement supérieur de 2 ans et passer devant un jury d'admission.

Poursuivre mes études...

Plus d'un titulaire sur 2 du DUT GMP poursuit ses études pendant trois années après obtention du DUT. Moins d'un sur 5, valide une année d'études supérieures. Le reste de la cohorte se divise en tiers entre l'insertion professionnelle immédiate, 2 années d'études supérieures supplémentaires et autres poursuites d'études. (données portant sur les diplômés 2011).

Les licences mention mécanique complètent les parcours disponibles sous les mentions de licences généralistes de mathématiques, physique (ou physique chimie), d'informatique, de génie électrique ou informatique industrielle avant une possible poursuite d'études en masters mention  mécanique ; génie mécanique ; biomécanique ou les parcours proposés sous les mentions physique, physique fondamentale et applications, physique appliquée et ingénierie physique ou encore sciences et génie des matériaux ; nanosciences et nanotechnologies ; ingénierie de la conception.

Pour les poursuites d'études en écoles d'ingénieurs, le DUT GMP figure dans la liste préconisée (notamment en apprentissage) par les écoles suivantes (liste non exhaustive) : ESIEE Paris ; ENSI Caen ; ESIX spé GSI ; HEI Chateauroux ; INSA Lyon ; ECAM Lyon ; INSA Centre Val de Loire ; INP Toulouse ENSEIHT ; INSA Toulouse ; ENAC ; ECE.

Diplôme d'expert en automobile : ce DUT (NDLR : DUT GM option automobile dans le texte officiel) permet d'être dispensé des unités A et B (selon annexe III) et de ne justifier que d'un an de pratique professionnelle conformément à l'article 5 b) du décret n° 95-493 du 25 avril 1995 (selon annexe IV). Source : Arrêté du 08/12/2009 publié au JO du 12/01/2010 et au BO du 28/01/2010 NOR ESRS0927978A.

Poursuite d'études conditionnelle

Exemples de formations poursuivies :

En savoir plus

Publications

Publications Onisep

Les métiers de la mécanique
collection Parcours, Onisep
parution 2014

Vient de paraître

Pour
les professionnels