animateur/trice nature

Sorties pour découvrir la flore et la faune locales, création de sentiers, organisation d'une exposition... l'animateur nature ne manque pas d'idées pour sensibiliser petits et grands à la préservation de l'environnement. De quoi former des écocitoyens.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime la nature

Mes passions : les balades en VTT ou à cheval, la plongée sous-marine, l'observation des animaux, la protection de l'environnement

Mes qualités : observation, patience, pratique sportive, réactivité, découverte

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Le rôle de l'animateur nature ? Expliquer l'environnement pour enseigner comment le protéger. Pédagogue, il peut intervenir sur des sujets comme la pollution de l'eau et de l'air ou les déchets notamment. Son public est varié : les élèves en « classe verte », comme les adultes désireux de découvrir des sites naturels. Il peut également organiser des visites guidées ou des stages à thèmes (ornithologie, minéralogie par exemple). Savoir communiquer et animer un groupe, faire preuve d'initiative et de créativité sont des qualités déterminantes pour ce métier.

L'animateur nature travaille pour les collectivités territoriales, les associations de protection de la nature, les écomusées, les structures d'éducation populaire, les réserves naturelles, etc. Attention : les animateurs sont souvent embauchés pour des missions plus ou moins longues en tant que contractuels ou vacataires.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

1 an pour préparer le BPJEPS animateur, mention éducation à l'environnement vers un développement durable.

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTSA gestion et protection de la nature, éventuellement complété par une licence professionnelle (1 an).

Formation(s) correspondante(s)

D'autres formations préparent à ce métier. Consultez la liste ci-dessous pour connaître les modalités d’accès et l’organisation des études.

bac ou équivalent
* Prix hors frais de port