aquaculteur/trice

L'aquaculteur est un agriculteur d'un genre un peu particulier puisque sa production est immergée (dans la mer, dans un étang ou dans un bassin). Élevant des poissons, des crustacés ou des fruits de mer, il veille à leur reproduction et s'occupe de leur commercialisation.

  • Salaire débutant
    1498€ brut

Témoignage

Lire la transcription
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

L'aquaculture se décline en plusieurs spécialités. Le conchyliculteur élève les coquillages et les crustacés. On distingue l'ostréiculteur (pour les huîtres) et le mytiliculteur (pour les moules). Le pisciculteur s'occupe, quant à lui, d'élevages de poissons (marins comme la daurade royale ou le turbot, ou d'eau douce comme l'eturgeon ou la truite). Il exerce plus souvent le long des côtes qu'en pleine mer.

Tous ces professionnels ont des activités communes : sélectionner les espèces, élever les larves et les œufs, les faire éclore, les soigner et les nourrir, tout en respectant des normes très strictes. Il s'agit ensuite de faire parvenir les produits aux poissonniers et restaurateurs. Les exploitations se modernisent et les techniques évoluent. Mais le métier reste physique : on exerce les pieds dans l'eau, quel que soit le temps.

Le bon profil : des connaissances scientifiques (en biologie, notamment), la capacité à échanger avec des chercheurs et des bases en gestion (si on veut diriger sa propre entreprise).

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP conchyliculture, éventuellement complété par le BP responsable d'exploitation aquacole maritime- continentale (2 ans) ; 3 ans pour le bac pro cultures marines ou productions aquacoles.

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTSA aquaculture.

* Prix hors frais de port