artiste de cirque

Trapéziste, équilibriste, jongleur, clown... l'artiste de cirque imagine, conçoit et présente un numéro sur la piste d'un cirque, dans une salle de spectacle, un cabaret, une rue, un studio de télévision... Son objectif : faire rêver !

Témoignage

Lire la transcription
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Faire rire, émerveiller, impressionner, inquiéter, émouvoir : tels sont les objectifs de l'artiste de cirque. Qu'il soit clown, acrobate, jongleur, dresseur d'animaux ou équilibriste, son intention reste la même : provoquer des émotions chez les spectateurs. Artiste du rêve, il possède une technique parfaite, fruit de longues heures passées à se perfectionner. Sa condition physique et sa créativité n'ont d'égale que sa persévérance, indispensable pour progresser et faire évoluer ses numéros.

Il se produit sur une piste de cirque traditionnel, mais privilégie les salles de spectacle, la rue ou un cabaret de cirque contemporain qui l'amène alors à mélanger les genres artistiques (théâtre, danse, musique) pour en créer de nouveaux. Très prisé, le cirque contemporain est représenté par plus de 80 % des compagnies.

De plus en plus polyvalent, l'artiste de cirque se forme seul ou dans quelques écoles spécialisées.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

3 ans pour préparer le bac L, option arts du cirque.

Après le bac

1 an pour effectuer l'année préparatoire supérieure au DNSP artiste de cirque et 3 ans pour obtenir le DNSP.

* Prix hors frais de port