attaché/e territorial/e

L'attaché territorial est un fonctionnaire. Une fois le concours réussi, il peut prétendre à un grand nombre de postes et de métiers au sein des communes, des organismes publics, des départements ou des régions. D'importants recrutements sont prévus.

  • Salaire débutant
    1615€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'aime organiser, gérer

Mes passions : organiser des activités (soirées, sorties, matchs de foot) le week-end, animer un atelier (de théâtre par exemple) au collège/lycée, gérer mon groupe de travail (pour préparer et présenter un exposé par exemple)

Mes qualités : sens de l'organisation, rigueur, habilité, diplomatie, esprit de décision, à l'aise sur le plan relationnel

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Urbanisme, finances, ressources humaines, animation... la fonction d'attaché territorial peut s'exercer dans un grand nombre de domaines et revêtir des aspects très différents. Ce fonctionnaire de catégorie A peut travailler dans n'importe quelle collectivité territoriale : conseil général ou régional, municipalité, établissement public... et a souvent la charge d'une équipe ou d'un service. Durant sa carrière, il doit faire jouer la mobilité hiérarchique et géographique pour avancer en grade et en salaire. La moitié des attachés partira en retraite d'ici 2017. Cela promet de belles perspectives d'emploi, mais aussi une affluence de candidats aux diplômes élevés.

Pour accéder à ce métier, il faut réussir un concours, accessible à partir d'un niveau bac + 3 ou équivalent. Dans certains cas, le diplôme peut être remplacé par de l'expérience professionnelle. Le concours peut être préparé dans un Ipag (institut de préparation à l'administration générale). Après la réussite au concours, le futur attaché a 3 ans pour trouver un poste. Une fois recruté, il devient stagiaire et reçoit une formation adaptée à son poste, à l'Enact (École nationale d'application des cadres territoriaux) à Angers, Montpellier ou Nancy.

Les formations et les diplômes

Après le bac

Bac + 3 : licence en droit par exemple, ou en lien avec la filière administrative choisie (informatique, psychologie...), diplôme d'IEP (institut d'études politiques)...

* Prix hors frais de port