barman (barmaid)

Dynamique et adroit, tenue très habillée ou plus décontractée, le barman incarne l'âme et l'ambiance d'un bar tout en restant à l'écoute de ses clients.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Margarita frappée, Bloody Mary ou sangria : le barman sait préparer toutes sortes de boissons, des plus classiques aux plus innovantes. Pour les confectionner, le barman est équipé. Il vérifie régulièrement l'approvisionnement du bar, passe les commandes, reçoit les fournisseurs, etc.

Mais le barman ne joue pas seulement du shaker. Il a le sens des relations humaines. Ferme, pour écarter les indésirables, il sait aussi réconforter discrètement un client esseulé ou créer une ambiance. Sa rapidité est indispensable pour faire face aux « coups de feu ». Le barman connaît la réglementation sur les boissons et débits de boissons. Qu'il travaille dans un bar, une discothèque ou dans un hôtel 3 étoiles, il sait parler au minimum une langue étrangère. Et comme un bar se doit d'accueillir les noctambules, son service finit parfois tard dans la nuit.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant, éventuellement complété par la MC employé barman (1 an) ou le BP barman (2 ans) ; 3 ans pour le bac pro commercialisation et services en restauration.

* Prix hors frais de port