batelier/ère

Les bateliers (aussi appelés mariniers) sont des amoureux des fleuves. Tour à tour techniciens, commerçants et gestionnaires, ils transportent des passagers ou des marchandises. Un métier entre tradition et modernité.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Les bateliers (aussi appelés mariniers) sont des amoureux des fleuves. Tour à tour techniciens, commerçants et gestionnaires, ils transportent des passagers ou des marchandises. Un métier entre tradition et modernité. Seul maître à bord, le batelier choisit son voyage, sa marchandise et surveille le chargement. Lorsqu'il se spécialise dans le tourisme fluvial, il propose différents services (restaurant, commentaires, voire hébergement) à ses passagers. Le statut d'artisan permet au batelier d'être propriétaire de son bateau. Travailleur indépendant, ses conditions de vie sont proches de celles des personnes itinérantes. Ses revenus sont aléatoires... compensés par une grande liberté d'action. En revanche, le batelier salarié d'une flotte industrielle travaille sous les ordres d'un patron. Le travail se fait alors par roulement d'équipes, selon un rythme dépendant du type de bateau.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans d'études pour préparer le CAP transport fluvial ou 3 ans pour préparer le bac professionnel transport fluvial.

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port