Incinérer les déchets consiste à les brûler à très haute température (plus de 1 000 degrés). Le chef d'exploitation d'usine d'incinération fait en sorte que tout se passe bien durant cette opération et garantit la conformité du procédé.

  • Salaire débutant
    2500€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

L'incinération consiste à brûler à plus de 1 000 degrés les déchets ménagers qui ne peuvent être recyclés. Le chef d'exploitation d'usine d'incinération est l'ingénieur à la manoeuvre. Il dirige les techniciens et s'assure que le traitement par le feu s'effectue selon des règles établies, dans le respect de l'environnement. Il vérifie que les déchets reçus sont conformes (non radioactifs, par exemple) et supervise l'alimentation des fours. Il gère un budget et commercialise l'énergie éventuellement produite par la combustion (source de chaleur ou d'électricité). Il organise la valorisation des mâchefers : les résidus issus de la combustion (métaux, verre, silice, calcaire). Il scrute les résultats des analyses chimiques effectuées chaque jour et donne éventuellement des directives pour améliorer les process. Pas question que les fumées de l'usine polluent l'environnement de manière excessive : la préfecture peut en effet fermer une usine d'incinération qui ne respecterait pas les règles.

Il travaille dans une entreprise spécialisée dans le traitement des déchets ou dans une collectivité territoriale (le plus souvent une grande ville), qui gère son usine en régie directe.

Les formations et les diplômes

Après le bac

Bac +°5 : master ou diplôme d'ingénieur en génie des procédés ; génie thermique ; chimie ; électricité ; automatismes ; environnement industriel...

Formation(s) correspondante(s)