Imprimer
Accueil Secteurs Fiches métier chef / cheffe de produit marketing

< Retour à la page précédente

Fiche métier

chef / cheffe de produit marketing

Séduire le consommateur en s'adaptant en permanence à ses goûts et besoins, tout en dopant le chiffre d'affaires de l'entreprise : telle est l'ambition du chef de produit marketing qui prend en charge un article ou une gamme de produits, depuis sa création jusqu'à sa mise en vente.

  • Niveau d'accès : bac + 5
  • Salaire débutant : 2250 €
  • Statut(s) : Statut salarié
  • Synonymes : Gestionnaire de produit,
    Responsable ou spécialiste produit
  • Métiers Associés :

    Chef/fe de produit marketing bancaire

  • Secteur(s) professionnel(s) :

    Commerce - Distribution

  • Centre(s) d'intérêt :

    Enquêter, analyser l'information, je veux en faire mon travail,
    J'ai la bosse du commerce,
    J'ai le sens du contact,
    J'aime organiser, gérer

Le métier

Nature du travail

Concevoir un produit

Confiture, chaîne hi-fi, shampooing... le chef de produit marketing est responsable d'un type d'articles ou d'une gamme entière de produits depuis leur conception jusqu'à leur commercialisation.

Pour lancer un nouveau produit, il s'appuie sur des études de marché qu'il a pris soin de commander. Il analyse les attentes des clients et observe la concurrence. Attentif aux nouvelles tendances, il est capable d'anticiper les besoins des consommateurs. Sa mission : imaginer et définir le futur produit en étroite collaboration avec le service fabrication et les commerciaux.

Optimiser les ventes

Une fois conçu et fabriqué, le produit est vendu par l'équipe commerciale. Une stratégie est mise en place pour optimiser les ventes : publicité, plan marketing... Le chef de produit coordonne les actions commerciales sur le terrain en respectant un budget préétabli. Il détermine aussi les conditions de distribution (quantités et prix) et vérifie leur application.

Analyser les résultats

Une fois le produit lancé sur le marché, il suit de près les résultats des ventes. En cas de succès, une augmentation des commandes peut être décidée. Si les prévisions de ventes ne sont pas atteintes, il peut jouer sur le prix ou augmenter le budget publicitaire, par exemple.

Compétences requises

Négociateur et dans l'air du temps

Négociateur dans l'âme, le chef de produit marketing possède une bonne connaissance des techniques de vente et du marketing. Il sait défendre ses projets et convaincre ses interlocuteurs. Créatif et dynamique, il doit trouver des idées, faire preuve d'originalité et d'audace. Il doit aussi anticiper les nouveaux modes de consommation et surveiller la concurrence.

Esprit d'équipe

Amené à travailler avec divers interlocuteurs, il sait écouter et prendre en compte plusieurs avis. Une grande disponibilité et le goût du travail en équipe sont nécessaires.

" English spoken "

Deux chefs de produit sur trois travaillent régulièrement avec des pays anglophones. La maîtrise de l'anglais est donc devenue indispensable pour évoluer en cours de carrière.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Un rôle pivot

En relation avec tous les services de son entreprise (recherche et développement, commercial et force de vente, production...), mais aussi avec des intervenants externes (imprimerie, agence de communication ou de relations presse...), le chef de produit marketing joue un rôle de médiateur et de référent. Les recruteurs apprécient les doubles compétences qui permettent au chef de produit marketing de dialoguer avec les ingénieurs. Dans la grande distribution, les échanges avec les chefs de rayon, les chefs de secteur et les fournisseurs sont quotidiens.

Autonomie et mobilité

Le chef de produit marketing prend de nombreux rendez-vous à l'extérieur de son entreprise, avec des agences de publicité, des sociétés d'études marketing... Son emploi du temps inclut donc de fréquents déplacements, parfois en horaires décalés. En contrepartie, il bénéficie d'une grande autonomie.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

De 2250 à 2916 euros brut par mois.

Source : Apec, 2015.

Intégrer le marché du travail

Dans tous les secteurs

Si l'on associe souvent le marketing à la grande distribution, on retrouve cette fonction dans tous les secteurs. Ainsi, depuis longtemps, l'agroalimentaire, l'industrie pharmaceutique ou encore les cosmétiques ont adopté ses règles et astuces en matière de prix, de placement... Les services s'y sont mis aussi. Toutefois, la majorité des postes se trouve dans les grosses structures. Dans les TPE (très petites entreprises) et les PME (petites et moyennes entreprises), la dimension marketing est plutôt assumée par le directeur commercial.

Toute une hiérarchie

Les services marketing sont friands de jeunes et offrent toute une série d'échelons à gravir. Fraîchement diplômé, un débutant sera d'abord assistant avant de devenir un chef de produit à part entière. Après quelques années d'expérience, il pourra prendre en charge une gamme complète de produits, avant d'accéder au poste de chef de groupe (et encadrer ainsi plusieurs chefs de produit). Quelle que soit l'évolution de carrière, le marketing constitue un tremplin vers les directions commerciales.

Par promotion interne

Le nombre de postes stagne en raison du regroupement des enseignes et de la diminution du nombre de produits par industriel. Bien que 15 à 20 % des offres d'emploi s'adressent à des débutants, le recrutement des chefs de produit se fait souvent par promotion interne, autrement dit au sein d'une même entreprise.

Accès au métier

Accès au métier

Quel que soit le secteur choisi, un niveau bac + 5 minimum dans le domaine du commerce et du marketing est exigé pour débuter dans cette fonction. Certains secteurs industriels préfèrent les diplômés ayant suivi une formation scientifique et technique, complétée par une formation au commerce : diplôme d'ingénieur, mastère spécialisé en commerce et gestion, par exemple. 

Niveau bac + 5

  • Diplôme national de master mention marketing, vente
  • Diplôme d'école supérieure de commerce et de gestion  : la plupart des écoles proposent, dans leur cursus, une spécialisation en marketing. Elles sont accessibles, le plus souvent, après un bac + 2, parfois directement après le bac (de préférence S ou ES). Les écoles faisant parties de la Conférence des grandes écoles proposent une poursuite d'études en  mastère spécialisé (MS) ou  mastère en science (MSc) permettant d'approfondir, en un an, la spécialisation choisie en formation initiale.
  • Diplôme d'école d'ingénieur spécialisé en marketing

En savoir plus

Témoignages

Emmanuel, chef de produit marketing, chez Renault

Commencer par la vente

"Une expérience dans la vente n'est plus systématiquement exigée, mais c'est un tort. Avoir travaillé sur le terrain comme commercial permet de mieux décrypter les attentes du consommateur, son mode de réaction lors de l'achat et ses motivations. Et donc de trouver plus aisément, une fois en poste comme chef de produit marketing, les termes qui peuvent faire mouche lors de la rédaction des argumentaires destinés aux commerciaux."

(25/04/2016)

Ressources utiles

www.afm-marketing.org

Association française du marketing

www.adetem.org

Association nationale du marketing

Publications

Publications Onisep

Les métiers du jeu vidéo
collection Parcours, Onisep
parution 2015

Les métiers de la mode et du luxe
collection Parcours, Onisep
parution 2014

Les métiers du marketing, de la publicité et de la vente
collection Parcours, Onisep
parution 2016

Vient de paraître

Pour
les professionnels