cogniticien/ne

Ingénieur spécialisé dans l'intelligence artificielle, le cogniticien modélise et conçoit des machines intelligentes pouvant aider les utilisateurs dans leur travail ou leur vie quotidienne. Un métier à la croisée de l'informatique, de l'automatique et des sciences humaines.

  • Salaire débutant
    2600€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Équiper les voitures de modules électroniques qui parlent en cas de pannes ou d'anomalies, concevoir des interfaces pour commander à distance des drones, créer des systèmes de remplacement pour des malvoyants, permettre à des chirurgiens de faire de la télémédecine : autant de projets auxquels peut participer le cogniticien. Son rôle  : « apprendre » à l'ordinateur à réfléchir selon les mécanismes humains.

Le cogniticien analyse le mode de raisonnement d'un individu, ses besoins, puis construit une application informatique. Grâce à lui, les machines deviennent intelligentes et raisonnent presque comme les humains. Le cogniticien est spécialisé dans l'intelligence artificielle. Son domaine de compétences est à la fois en informatique, en psychologie et en neurosciences.

Le cogniticien peut travailler dans un laboratoire de recherche, dans les secteurs de la défense et des transports, de l'industrie automobile, de l'aéronautique. Il intéresse les grandes entreprises où la sécurité et les technologies de pointe sont de mise. Il peut créer sa propre entreprise de conseil.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans pour obtenir un master ou un diplôme d'ingénieur en sciences cognitives, informatique ou mathématiques appliquées, assorti d'une compétence en sciences humaines (pour l'aspect ergonomie et analyse des modes de raisonnement humain).

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port