conducteur/trice routier/ère

Poids lourd, camionnette, véhicule léger... au volant de son véhicule du matin au soir, le conducteur routier a pour mission de livrer la marchandise en bon état et en respectant les délais impartis.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Au volant de son véhicule, du matin au soir, le conducteur routier veille sur les marchandises qu'il transporte tout en respectant les délais de livraison, en supervisant les opérations de chargement et de déchargement (voire y participer), et enfin en assurant l'entretien régulier du camion : vérifications, vidanges... L'activité varie avec le type de véhicule, la nature du fret et les distances à parcourir. Après avoir débuté avec des véhicules de petit ou de moyen tonnage, le conducteur routier peut passer aux gabarits plus lourds. Le grand routier ou conducteur " longue distance " se déplace en France et à l'étranger. Le conducteur " courte distance " effectue des trajets régionaux. Le livreur ou conducteur " messager " circule en ville ou sur de courtes distances.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

Pour devenir conducteur routier, il faut posséder la qualification FIMO (formation initiale minimale obligatoire). Cette dernière est obligatoire pour conduire des véhicules dont le PTAC (poids total autorisé en charge) dépasse 3,5 tonnes. Pas d'obligation de niveau : il faut être titulaire du permis C (poids lourd) ou E(C) (véhicule + remorque), et être âgé d'au moins 21 ans. Cette formation de 4 semaines (156 heures) permet au conducteur d'exercer son métier dans le respect de la sécurité et de la réglementation professionnelle en assurant un service de qualité. Elle s'effectue dans les centres de formation agréés par le préfet de région.

Formation(s) correspondante(s)

D'autres formations préparent à ce métier. Consultez la liste ci-dessous pour connaître les modalités d’accès et l’organisation des études.

CAP ou équivalent
* Prix hors frais de port