Garant de la sécurité et de l'application des peines prononcées à l'encontre des détenus, le directeur des services pénitentiaires est à la fois un gestionnaire en charge d'un établissement et un manager sachant encadrer le personnel pénitentiaire.

  • Salaire débutant
    2141€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Garant de la sécurité au sein de l'établissement qu'il dirige, le directeur des services pénitentiaires est aussi responsable de sa gestion financière et budgétaire. Il encadre et manage le personnel pénitentiaire (surveillants, lieutenants...), tout en coordonnant les actions destinées à favoriser la réinsertion des détenus (formations, ateliers, etc.). Sa fonction l'amène à échanger quotidiennement avec sa hiérarchie, les équipes, les services pénitentiaires d'insertion et de probation, les magistrats, les partenaires associatifs, etc. Disponibilité, sens des responsabilités, réactivité et capacité à gérer les situations de crise sont nécessaires à l'exercice de cette fonction.

Les formations et les diplômes

Après le bac

3 ans pour préparer une licence de droit, puis 2 ans à l'Enap (École nationale d'administration pénitentiaire), après réussite au concours de recrutement.