Accueil > Secteurs > Fiches métier > enseignant(e)-chercheur(euse)
  • Imprimer

< Retour à la page précédente

Fiche métier

enseignant(e)-chercheur(euse)

Double mission pour les enseignants-chercheurs au sein d'une université ou d'une grande école : transmettre des connaissances à leurs étudiants et faire progresser la recherche dans leur discipline.

Le métier

Nature du travail

Organiser les formations

L'enseignant élabore, avec les autres membres de l'équipe pédagogique, le contenu des formations en tenant compte des programmes imposés.

Il assure l'organisation et la correction des examens et participe à des jurys.

En dehors des cours, il reçoit les étudiants pour les conseiller ou les aider dans leurs choix d'orientation.

Enrichir sa discipline

Quand il ne donne pas des cours, l'enseignant-chercheur se consacre à la recherche appliquée ou fondamentale.

À partir d'un travail en bibliothèque ou en laboratoire, et d'une réflexion personnelle, il participe à l'enrichissement de sa discipline dans le cadre d'objectifs définis au niveau national ou régional.

Dans les filières professionnalisées, il participe à la coopération entre l'université et le monde professionnel.

Diffuser les connaissances

Il participe aussi à la diffusion des connaissances scientifiques en publiant ses travaux et en participant à des conférences et à des colloques.

S'il est professeur d'université, il impulse et dirige les activités du centre de recherche auquel il appartient : centre ou laboratoire universitaire ou associé au Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Compétences requises

Rigueur et pédagogie

L'enseignant-chercheur doit pos­séder une grande rigueur et une motivation intellectuelle à toute épreuve. Le sens de la pédagogie est indispensable pour rendre accessibles des connaissances pointues auxquelles il a pu contribuer.

Sens de la communication

Par ailleurs, il possède le goût de la communication et celui des contacts humains. En effet, il est en relation constante avec différents publics : étudiants, partenaires scientifiques, entreprises publiques et privées...

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Des horaires liés au statut

Le professeur des universités enseigne, en général, à des étudiants de master (bac + 5) et de doctorat (bac + 8). Il dispense 128 heures de cours par an.

Un maître de conférences assure le même nombre d'heures de cours, auxquelles s'ajoutent des travaux pratiques (TP) et des travaux dirigés (TD), la préparation des cours, la correction des devoirs et partiels... sans oublier le temps consacré à la recherche.

Dans l'enseignement supérieur...

L'enseignant-chercheur exerce dans une unité de formation et de recherche (UFR) au sein d'une université, d'un institut universitaire de technologie (IUT), d'une École supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE), d'une école normale supérieure (ENS), d'une école d'ingénieurs, etc.

... un ministère, à l'étranger

En dehors des lieux d'exercice classiques, l'enseignant-chercheur peut être affecté à d'autres ministères, collectivités territoriales ou organismes de recherche... et même à l'étranger, grâce aux programmes de coopération.

Pour ce type de poste, il a le titre d'enseignant détaché.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

De 2091 euros (maître de conférences) à 3 031 euros (professeur d'université) brut par mois.

Intégrer le marché du travail

Un marché concurrentiel

Le marché du travail pour les doctorants reste très concurrentiel et les recrutements d'enseignants-chercheurs restent stables. Les disciplines qui recrutent le plus sont les lettres, les sciences humaines, les sciences de la vie et médecine.

Surtout des hommes

Ces métiers sont surtout exercés par des hommes, mais la proportion de femmes est en constante progression : 19 % de professeures d'université et 41% de maîtres de conférences femmes.

Promotion possible

Après 5 ans d'enseignement et de recherche, un maître de conférences peut éventuellement obtenir l'habilitation à diriger des recherches (HDR).

L'enseignant présente ses travaux devant un jury. Il peut ensuite passer le concours de professeur des universités.

Accès au métier

Accès au métier

L'enseignant-chercheurest un doctorant qui prépare une thèse (en 3 ou 4 ans) après un masterrecherche (bac + 5).

Durant cette période, il bénéficie d'une allocation de recherche et peut assurer des cours en tant qu'attaché temporaire d'enseignement et de recherche (ATER).

Pendant son doctorat, il est initié au métier d'enseignant-chercheur dans les centres d'initiation à l'enseignement supérieur (CIES).

Niveau bac + 8

Pour passer les concours de maître de conférences et de professeur d'université, il faut être inscrit sur une liste de qualification du Conseil national des universités (CNU). Après avoir obtenu la qualification, il peuvent passer les concours de recrutement organisés par les établissements d'enseignement supérieur.

L'habilitation à diriger des recherches (HDR) est indispensable pour se présenter au concours de professeur d'université.

À noter : dans les disciplines juridiques, politiques, économiques et de gestion, les professeurs sont recrutés par le concours de l'agrégation.

En savoir plus

Témoignages

Laura, maître de conférences en littérature et civilisation espagnoles

Priorité à l'enseignement

"Ce que j'aime le plus, c'est enseigner. À mes yeux, les cours sont prioritaires. Je peux rencontrer des étudiants de 2e et 3e année de licence, mais aussi à des adultes préparant leur agrégation."

"J'aurais pu consacrer plus de temps à la recherche, mais j'ai décidé de m'investir pleinement dans la préparation de mes cours."

(29/06/2007)

Ressources utiles

www.enseignementsup-recherche.gouv.fr

Site du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche rubrique Recherche

Publications

Publications Onisep

Autres métiers susceptibles de vous interesser

Loading recommended items
Recherche libre
Loading

Je recherche

  • Un métier
  • Une formation
    Précisez un mot clé:

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

  • Un établissement

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

    Nous recherchons les établissements correspondant à votre demande. Merci de patienter quelques secondes...
Les services en Ligne
Les stéréotypes liés au genre sont encore très présents. Au travail, à l'école, dans notre vie quotidienne. Ce site aborde la question des choix d’études, des droits, des métiers pour balayer les idées reçues.
L'industrie, c'est l'avenir. L'industrie, c'est la vie. L'industrie, c'est pour moi : placé au cœur de la relation école-entreprise, ce site s'adresse aux collégiens de 4e et de 3e et aux lycéens de 2nde.
Connaître les parcours de formation et les débouchés des sciences économiques et sociales et des sciences et technologies du management et de la gestion. Découvrir des métiers au cœur de l’économie et de la vie de la cité.
Connaître les parcours de formation et la diversité des débouchés littéraires. Notamment les nouvelles possibilités offertes par la banque d'épreuves littéraires (BEL).
Connaître les parcours de formation, les débouchés et l'actualité des sciences et technologies. Découvrir les métiers qui mettent le cap sur l'innovation technologique.
Un nouveau site web pour tout savoir sur les formations professionnelles, l'apprentissage et les métiers du CAP au bac pro. Toutes les poursuites d'études en BTS, DUT...
Un site qui encourage les jeunes de la voie pro à faire leurs études en Europe. Des informations, des conseils pour les élèves, les équipes éducatives, les entreprises…
Choisissez votre région Fermer Carte de France
http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=1&itemid=81112&categorypath=/2/64/60837/80566/