Imprimer
Accueil > Secteurs > Fiches métier > gestionnaire de contrats d'assurance

< Retour à la page précédente

Fiche métier

gestionnaire de contrats d'assurance

Le gestionnaire de contrats d'assurance gère les dossiers des assurés.Il occupe un poste spécialisé dans la production (souscription de contrats) ou le règlement des indemnités.

Le métier

Nature du travail

Faire souscrire des contrats

Spécialisé en production (ou souscription), ce gestionnaire, en contact avec les clients, établit et gère leurs contrats d'assurance.Après avoir étudié leur demande, il leur soumet une proposition de garantie adaptée aux risques à couvrir. Puis il ouvre le contrat, le codifie, l'enregistre et le tarifie. Il peut aussi le modifier si besoin. Pour les risques dits classiques (véhicule accidenté, dégât des eaux...), le gestionnaire se réfère à des contrats préétablis et applique des clauses types. Si le risque assuré est plus complexe (risque industriel, construction...), des clauses particulières sont rédigées.

Indemniser les assurés

Spécialisé dans l'indemnisation, il enregistre les déclarations de dommages et vérifie que les garanties souscrites s'appliquent bien au sinistre.Il apprécie les responsabilités de chacune des parties, évalue le coût des dégâts et règle les sommes dues. En cas de litige, le gestionnaire peut engager et suivre une procédure judiciaire. C'est alors lui qui prépare les pièces et l'argumentation pour les avocats, qui exerce les recours et fait exécuter les décisions.

Compétences requises

Rigueur scientifique

Une clause spécifique mal rédigée ? Et la responsabilité de la société d'assurance est engagée pour des sommes importantes.Proposer une garantie, établir un devis, évaluer un dommage : toutes les étapes de ce métier demandent une grande rigueur, des capacités d'analyse et de synthèse.

Compétences juridiques

Parce qu'il n'y a pas un, mais plusieurs types de contrats d'assurance, le gestionnaire doit parfaitement connaître les produits que propose son entreprise pour répondre à la demande des clients.Des compétences juridiques sont indispensables pour gérer les procédures d'indemnisation et les contentieux.

Grande capacité d'écoute

Enfin, le gestionnaire est un très bon communicant, capable d'écouter et de conseiller les assurés et de travailler en équipe.Il doit également être à l'aise avec l'informatique. La maîtrise de langues étrangères peut être exigée à l'embauche.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Un rôle commercial et de conseil

La fonction évolue de plus en plus vers le conseil auprès des clients (surtout dans un contexte de concurrence exacerbée et de multiplication des produits) qu'on doit démarcher et fidéliser.

Plusieurs recruteurs possibles

Sociétés d'assurances, réassureurs, agences générales, courtiers... ce professionnel trouve sa place dans toutes ces entreprises où il gère surtout des garanties liées aux risques classiques (incendie, accident automobile, dégât des eaux...) auprès des particuliers, des membres des professions libérales et des artisans.

Téléphone et ordinateur

Le téléphone et l'ordinateur sont les principaux outils de travail du gestionnaire de contrats.Dans les grandes structures, il peut intégrer une plate-forme d'appels téléphoniques interne à l'entreprise.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

De 1700 à 2000 euros brut par mois.

Intégrer le marché du travail

Des embauches à l'horizon

Avec 11 % de gestionnaires âgés de plus de 55 ans, des embauches sont à prévoir dans les 10 années à venir pour remplacer les personnels qui partiront en retraite. La gestion de contrats est un secteur qui embauche. Il représente le 2e corps de métiers des assureurs (39 000 salariés) et les effectifs continuent de croître régulièrement. Les métiers liés à l'indemnisation et au règlement des dommages (40 % des salariés) sont les plus nombreux.

Évolutions variées

Le gestionnaire peut devenir chef de groupe et encadrer des équipes. Spécialisé dans la production, il peut s'orienter vers le règlement (à condition d'avoir les mêmes compétences juridiques). Spécialisé dans l'indemnisation, il évoluera vers la conception de produits d'assurance ou pourra devenir inspecteur-régleur ou encore se diriger vers une fonction commerciale.

Des postes en province

Les emplois se situent majoritairement en province : 63 % contre 37 % en Île-de-France. L'activité la plus répandue est la prise en charge de l'indemnisation et son règlement.

Accès au métier

Accès au métier

Si la majorité des gestionnaires de contrats d'assurance sont recrutés avec un niveau bac + 2, les titulaires d'un bac + 3, voire d'un bac + 5 sont les bienvenus pour gérer des garanties complexes (dans le domaine du risque industriel, par exemple).

Niveau bac + 2

  • BTS assurance ;
  • DUT carrières juridiques ;
  • DEUST commercialisation des produits financiers, option banque et assurance ;

Niveau bac + 3

  • Licences pro assurance, banque, finance, option gestion juridique des contrats d'assurance ; droit, économie, gestion assurance ; banque, finance, spécialité vente d'assurances de personnes...

Niveau bac + 5

  • Masters pro droit, mention droit de l'entreprise et des contrats, spécialité droit des assurances ; mention droit des activités économiques, spécialité droit des assurances ; mention droit du risque, spécialité assurance, bancassurance ; mention droit privé, spécialité droit des assurances et de la responsabilité ; droit et métiers des assurances, spécialité droit des assurances...

En savoir plus

Témoignages

Justine, souscriptrice

Un métier à géométrie variable

"Tous les gestionnaires de contrats d'assurance ne font pas le même métier. Moi, j'ai commencé dans le secteur de la flotte automobile pour me retrouver, aujourd'hui, à gérer les contrats des entreprises adhérant à la Fédération du négoce agricole. Et pour cela, je n'hésite pas à solliciter les inspecteurs chargés d'apprécier les risques encourus ou encore le service de la prévention incendie. À partir des données ainsi remontées, je peux établir une tarification."

(08/07/2008)

Ressources utiles

Apesa - Association paritaire pour l'emploi dans les assurances
http://www.emploi-assurance.com

FFSA - Fédération française des sociétés d'assurances
http://www.ffsa.fr

Observatoire de l'évolution des métiers de l'assurance
http://www.metiers-assurance.org

Autres métiers susceptibles de vous interesser

Loading recommended items

Vient de paraître

Contacter
un conseiller en ligne

http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=1&itemid=81251&categorypath=/2/64/60837/80566/