hôtesse de l'air (steward)

D'un bout à l'autre du monde, à bord des avions, les hôtesses et les stewards assurent la sécurité et le confort des passagers pendant le vol. Ils sont les représentants des compagnies aériennes dont ils doivent donner la meilleure image.

  • Salaire débutant
    1500€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Un métier toujours auréolé de prestige ! Les hôtesses de l'air - et leurs corollaires masculins, les stewards -accueillent les passagers d'un avion. Ils sont attentifs à leur sécurité et à leur agrément tout au long du voyage. Sourire et courtoisie sont de rigueur. Avant l'embarquement, ils effectuent un contrôle méticuleux de la cabine ; tout doit être en parfait état de marche. Pendant le vol, ils assurent la distribution (ou la vente) des repas et des boissons. En cas d'incident, ils doivent être réactifs et éviter l'affolement général.

Si le métier évoque les voyages, ce dernier se limite principalement à de courtes escales, principalement dédiées au repos. Le métier est en effet fatigant, avec au programme des horaires de travail irréguliers, les décalages horaires et une station debout permanente. Pour exercer ce métier, il faut donc être en bonne condition physique, savoir très bien nager, avoir une bonne acuité visuelle, maîtriser très bien l'anglais et être titulaire du CCA (cabin crew attestation). Il faut étre âgé au minimum de 18 ans à l'entrée en formation préparatoire au CCA.  L'armée recrute également du personnel navigant pour ses avions militaires.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

Recrutement avec le bac ou le niveau bac (en réalité, la plupart des candidats sont titulaires d'un bac + 2). Avoir le CCA (cabin crew attestation) délivré après réussite aux épreuves, à l'issue d'une formation obligatoire dispensée dans un organisme agréé par la Direction générale de l'aviation civile (liste disponible sur le site de la DGAC).

* Prix hors frais de port