Accueil > Secteurs > Fiches métier > ingénieur(e) aéronautique
  • Imprimer

< Retour à la page précédente

Fiche métier

ingénieur(e) aéronautique

Dans le secteur aéronautique, les ingénieurs conçoivent, testent, fabriquent, entretiennent et commercialisent des avions et des hélicoptères (civils ou militaires), mais aussi des lanceurs spatiaux, des satellites et des missiles.

Le métier

Nature du travail

Très diversifiées

Les ingénieurs employés chez les constructeurs aéronautiques exercent une palette d'activités aussi large que les technologies qu'ils connaissent et utilisent : l'électronique, la mécanique, l'optique, les matériaux composites, les télécommunications, etc.

Électronicien

Spécialisé en électronique, l'ingénieur est capable d'intervenir sur les écrans des radars aériens, les systèmes de radio-transmission ou encore les appareils de détection aérienne. Selon les cas, il va développer ces produits de haute technologie, les tester, en superviser la fabrication ou les commercialiser.

Spécialiste de l'informatique

S'il est plutôt spécialiste de l'informatique, il va s'intéresser à l'informatique embarquée à bord des appareils ou liée au contrôle de la trajectoire des satellites. Il met au point les logiciels des calculateurs qui contrôlent les manoeuvres, enregistrent les pannes ou défaillances.

Mécanicien

L'ingénieur mécanicien conçoit des pièces et des ensembles : cellules d'avion, voilures (les ailes), tuyères (pour les réacteurs), trains d'atterrissage... Légèreté des matériaux, tenue des pièces et sécurité sont ses maîtres mots. C'est dans les bureaux d'études qu'il exerce le plus souvent ses talents.

Compétences requises

Ouvert

Dans cette industrie mondialisée, les équipes sont internationales. L'anglais est la langue de travail. La mise à jour permanente des connaissances est impérative pour rester à la pointe de la technologie.

Pas trop individualiste

Les entreprises ont adopté une organisation par projets. Elle implique, pour les ingénieurs, des capacités de synthèse et une aptitude aux compromis entre les contraintes techniques et les objectifs économiques. Il faut aussi savoir s'intégrer dans des équipes pluridisciplinaires.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Trois régions

L'industrie aéronautique et spatiale se concentre principalement dans trois régions : l'Île-de-France (qui comptabilise à elle seule 36 % des effectifs), Midi-Pyrénées (22 % des effectifs) et l'Aquitaine (12 % des effectifs).

Trois types d'entreprises

Au premier rang des employeurs, on compte les grandes entreprises qui conçoivent et fabriquent les avions ou les véhicules spatiaux (EADS, Dassault Aviation, Eurocopter). Viennent ensuite les motoristes, comme la SNECMA, qui réalisent les moteurs d'avion et d'hélicoptère, les systèmes de propulsion des fusées ou des engins militaires tactiques. Dernier vivier d'emplois, les équipementiers fournissent les constructeurs en sièges, systèmes informatiques, équipements électriques et hydrauliques...

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

2200 et 2900 euros brut/mois.

Intégrer le marché du travail

D'abord les études et les essais

Les jeunes diplômés commencent souvent leur carrière dans les bureaux d'études ou les services d'essais. On leur confie la responsabilité de projets simples. Avec quelques années d'expérience, ils peuvent gérer des projets plus complexes, encadrer des équipes ou bifurquer vers la fonction commerciale, qui nécessite de la pratique et une double compétence.

Grâce au papy-boom

La tendance est plutôt au ralentissement des embauches. Les entreprises maintiennent toutefois un certain volume de recrutements pour faire face aux départs à la retraite.

Accès au métier

Accès au métier

Les écoles d'ingénieurs au premier plan

Les écoles d'ingénieurs sont le passage quasiment obligé. Les formations universitaires devraient intéresser de plus en plus les industriels ( master, doctorat).

Les écoles d'ingénieurs proposent des formations généralistes (en mécanique, électronique...) avec parfois des options aéronautique comme à Centrale Paris et Centrale Lyon, l'ENSTA, L'ENST, l'EPF... Les écoles spécialisées en aéronautique sont au nombre de six : l'ENAC, l'ISAE Supaéro, l'ISAE ENSICA, situées à Toulouse et l'IPSA qui a aussi un site à Ivry sur Seine, l'ENSMA à Poitiers et l'ESTACA à Levallois-Perret. Admission sur concours après prépa (MP de préférence), éventuellement L2, BTS, DUT pour certaines. L'ENSICA et l'ENSMA offrent quelques places à des prépas technologiques (post- bac STI2D (développement durable)). Seules l'ESTACA et l'IPSA recrute directement après le bac S.

Les titulaires d'un master ont, quant à eux, des opportunités dans le secteur de la maintenance. Plusieurs masters professionnels peuvent être préparés à l'université. Ils concernent le génie mécanique en aéronautique, la maintenance aéronautique, la mécanique des fluides et l'énergétique...

Exemples de formations

Après BAC

bac + 3

bac + 5

bac + 6

En savoir plus

Témoignages

Yolaine, ingénieure en aéronautique

Donner le meilleur de soi

"Je participe actuellement au programme Airbus A380. Mon travail consiste à valider les solutions techniques élaborées par les spécialistes du bureau d'études, afin de les soumettre aux clients en réponse à leurs demandes. (...) Dans l'aéronautique, le challenge est perpétuel. La compétition internationale nous oblige à être très performants. Nous devons toujours donner le meilleur de nous-même."

"Source : www.elles-en-sciences.org"

(25/04/2007)

Ressources utiles

Airemploi
http://www.airemploi.org

GIFAS - Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales
http://www.gifas.asso.fr

UIMM - union des industries et métiers de la métallurgie Midi Pyrénées
http://www.uimm-mp.com

Fiche métier pour ingénieur(e) des industries aéronautiques et spatiales.

www.aeroemploiformation.com

Site référence de l'emploi et de la formation du secteur aéronautique et spatial. Partenariat entre le GIFAS et le Ministère de l'Éducation.

Publications

Publications Onisep

Les métiers de la mécanique
collection Parcours, Onisep
parution 2011

Autres métiers susceptibles de vous interesser

Loading recommended items
Recherche libre
Loading

Je recherche

  • Un métier
  • Une formation
    Précisez un mot clé:

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

  • Un établissement

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

    Nous recherchons les établissements correspondant à votre demande. Merci de patienter quelques secondes...
Les services en Ligne
Les stéréotypes liés au genre sont encore très présents. Au travail, à l'école, dans notre vie quotidienne. Ce site aborde la question des choix d’études, des droits, des métiers pour balayer les idées reçues.
L'industrie, c'est l'avenir. L'industrie, c'est la vie. L'industrie, c'est pour moi : placé au cœur de la relation école-entreprise, ce site s'adresse aux collégiens de 4e et de 3e et aux lycéens de 2nde.
Connaître les parcours de formation et les débouchés des sciences économiques et sociales et des sciences et technologies du management et de la gestion. Découvrir des métiers au cœur de l’économie et de la vie de la cité.
Connaître les parcours de formation et la diversité des débouchés littéraires. Notamment les nouvelles possibilités offertes par la banque d'épreuves littéraires (BEL).
Connaître les parcours de formation, les débouchés et l'actualité des sciences et technologies. Découvrir les métiers qui mettent le cap sur l'innovation technologique.
Un nouveau site web pour tout savoir sur les formations professionnelles, l'apprentissage et les métiers du CAP au bac pro. Toutes les poursuites d'études en BTS, DUT...
Un site qui encourage les jeunes de la voie pro à faire leurs études en Europe. Des informations, des conseils pour les élèves, les équipes éducatives, les entreprises…
Choisissez votre région Fermer Carte de France
http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=1&itemid=80992&categorypath=/2/64/60837/80566/