Imprimer
Accueil > Secteurs > Fiches métier > ingénieur(e) technico-commercial(e) en informatique

< Retour à la page précédente

Fiche métier

ingénieur(e) technico-commercial(e) en informatique

L'ingénieur technico-commercial en informatique est le champion de la solution informatique sur mesure pour les entreprises et les administrations. Son rôle : accompagner un projet, de sa négociation commerciale à sa réalisation technique.

Le métier

Nature du travail

Avant et après la vente

Avant la vente, la principale mission de l'ingénieur technico-commercial en informatique consiste à seconder le commercial, afin de convaincre techniquement un client pour que celui-ci achète du matériel, des logiciels ou des prestations informatiques, adaptés à ses besoins. Après la vente, l'ingénieur technico-commercial supervise la réalisation du projet jusqu'à son terme, afin de donner entière satisfaction au client.

Technicien et commercial

L'ingénieur technico-commercial en informatique ne fait pas que du chiffre ! Toujours informé des évolutions techniques, il connaît parfaitement les produits ou les prestations offerts par son entreprise, ainsi que ceux de la concurrence. Ses arguments techniques lui permettent de démontrer aux clients (entreprises, administrations, etc.) que leur investissement sera réellement utile pour améliorer leurs performances. Commercial, il est capable d'adapter son offre à la demande en fonction de la concurrence. Et surtout, il sait mettre en confiance la clientèle pour la satisfaire et la fidéliser.

Compétences requises

Diplomatie requise

Pour se lancer dans ce métier, pugnacité, forte résistance au stress, réactivité et adaptabilité sont importantes, ainsi que des qualités d'écoute et de négociation. Savoir faire preuve de diplomatie est nécessaire pour l'ingénieur technico-commercial en informatique : il doit mettre en confiance sa clientèle pour la convaincre et la fidéliser. Travaillant en équipe, notamment avec les ingénieurs commerciaux, il doit également être doté d'un excellent sens relationnel.

Sens de la pédagogie

Les ingénieurs technico-commerciaux savent faire preuve de pédagogie pour expliquer aux clients le fonctionnement de produits informatiques de plus en plus complexes.

Doublement compétent

Comme leur fonction est de convaincre les clients, la double compétence (technique et commerciale) est très appréciée des recruteurs. Les diplômés ayant suivi un double cursus (école d'ingénieurs suivie d'une spécialisation clientèle) et/ou possédant une expérience professionnelle réussie dans le métier sont très recherchés.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

En entreprise de services

Les ESN (entreprises de services du numérique) sont les principaux employeurs des ingénieurs technico-commerciaux en informatique. Mais ces derniers peuvent également travailler pour les constructeurs et les distributeurs de matériels informatiques, les opérateurs de télécommunications ou encore les éditeurs de logiciels et de progiciels. Ils sont en général des cadres de l'entreprise.

Une activité plurielle

Assister techniquement l'ingénieur commercial dans la réponse à des appels d'offres et dans la négociation commerciale, suivre les différents projets (avant et après la vente), assurer la mise à jour des produits, former les clients et les distributeurs aux nouveaux produits, veiller à ce que tous les engagements vis-à-vis des clients soient respectés, assurer la représentation de son entreprise dans les salons professionnels, les expositions... l'emploi du temps de l'ingénieur technico-commercial en informatique est chargé, d'autant qu'il doit également réactualiser en permanence ses connaissances techniques.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

2500 euros brut par mois.

Source : Apec, 2013.

Intégrer le marché du travail

Des postes à pourvoir

Les perspectives de recrutement des ingénieurs technico-commerciaux en informatique sont favorables. Le secteur se porte plutôt bien sur le plan économique car les investissements informatiques des entreprises et des administrations ne faiblissent pas, avec la révolution numérique et le développement du cloud computing (externalisation des services via Internet).

Spécialisations possibles

L'ingénieur technico-commercial en informatique peut se spécialiser dans l'après-vente : dans ce cas, il devient chargé d'affaires. Son rôle est alors d'informer et de conseiller le client quant à l'utilisation du produit vendu (logiciels, etc.). À l'aise dans le cadre des négociations avec les clients, il peut s'orienter vers le poste d'ingénieur commercial " pur ".

Plus de responsabilités

L'ingénieur technico-commercial en informatique peut également se diriger vers des fonctions similaires mais où les responsabilités commerciales sont plus importantes. C'est le cas de l'ingénieur d'affaires qui prend en charge la vente d'un ensemble de produits informatiques en pilotant à la fois le travail des ingénieurs commerciaux et celui des ingénieurs technico-commerciaux.

Accès au métier

Accès au métier

Les parcours de formation les plus appréciés des recruteurs sont les cursus hybrides en technologie et management/vente, proposés conjointement par une école d'ingénieurs et une école de commerce, afin d'acquérir une double compétence. Par exemple : Télécom ParisTech avec l'Essec ; mastère spécialisé chargé d'affaires en technologies de l'information proposé par l'ESC Rennes et Supélec. Les écoles privées spécialisées en informatique sont nombreuses et de niveau inégal.

Niveau bac + 5

  • Diplôme d'école supérieure de commerce
  • Diplôme d'ingénieur avec spécialisation en commerce, vente, informatique
  • Master MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises)
  • Master des IAE (instituts d'administration des entreprises)

En savoir plus

Témoignages

Noël, ingénieur technico-commercial en informatique industrielle

Du relationnel avant tout

"Il faut se faire connaître, suivre l'évolution des différents secteurs, interroger les gens. Il peut ne rien se passer pendant un certain temps, puis une carte de voeux suffit à relancer un contrat. Il faut être en alerte permanente. Cette année, je me suis concentré sur un projet très important pour notre société, la nouvelle version de Spationav, un système radar qui permet de visualiser le trafic maritime en temps réel, destiné au ministère de la Défense. Nous étions 4 et avons travaillé plus de 3 mois. On attend la réponse, mais tous les contrats ne nécessitent pas autant de temps. À l'étranger, il faut négocier avec des gens qui ont des cultures de travail souvent éloignées des nôtres, ce qui requiert des trésors de diplomatie et de compréhension de leur mode de fonctionnement. Cela fait partie de mon travail de commercial. Le stress n'est pas négatif : c'est un défi qui fait naître la motivation."

(09/03/2015)

Ressources utiles

Syntec Numérique, Chambre syndicale des ESN et des éditeurs de logiciels
http://www.syntec-numerique.fr

www.syntec-ingenierie.fr

L'ingénierie et ses différents métiers (Syntec Ingénierie).

www.passinformatique.com

Site d'information sur les métiers de l'informatique (Syntec Numérique).

Publications

Publications Onisep

Les métiers de l'informatique
collection Parcours, Onisep
parution 2014

Vient de paraître