Accueil > Secteurs > Fiches métier > ingénieur(e) textile
  • Imprimer

< Retour à la page précédente

Fiche métier

ingénieur(e) textile

Avec le développement des tissus antibactériens,anti- tache, parfumés (grâce à une micro-encapsulation) ou résistants à des températures extrêmement élevées, le secteur textile est en constante évolution, et ce, grâce à l'ingénieur textile.

Le métier

Nature du travail

Plusieurs métiers

Il n'y a pas un ingénieur textile, mais plusieurs. Dans la grande distribution, il est chargé d'assurer les visites auprès des usines de fabrication dans les pays étrangers. Il peut aussi être responsable de production, ingénieur méthodes ou assumer une fonction commerciale ou faire de la recherche en laboratoire...

Un rôle commercial

En tout début de la chaîne, l'ingénieur textile peut être responsable de l'achat des matières premières, appelé « sourcing », en accord avec le cahier des charges établi par le bureau de style. C'est un rôle d'interface. Il est aussi chargé de l'évaluation des fournisseurs en termes de prix, qualité et délais. En bout de chaîne, il cherchera à placer ses produits dans les secteurs clients.

La recherche et l'innovation

En relation avec les services vente, marketing, production, l'ingénieur textile peut être chargé de mettre au point de nouveaux produits et procédés de transformation, en s'appuyant sur une veille technologique. Par exemple, créer un textile résistant aux frottements et aux taches pour les sièges de trains.

Compétences requises

À la pointe de l'actualité

Pour gagner de nouvelles parts de marché, l'ingénieur textile doit effectuer une veille vigilante sur toutes les innovations dans le domaine de la chimie, susceptibles d'être reprises.

Bilingue

Avec les déplacements fréquents à l'étranger, il est absolument indispensable de bien maîtriser l'anglais, langue du commerce par excellence.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Au sein des grands groupes

Aujourd'hui, les petits fabricants sont en nombre restreint. L'ingénieur textile est surtout employé par les grands groupes, dans tous les secteurs d'activité (aéronautique, automobile, grande distribution...). Les textiles techniques sont également utilisés dans l'armée, le secteur médical, le bâtiment et les travaux publics...

Le vêtement de sport en pointe

D'après le suivi effectué par les écoles de leurs précédentes promotions, la distribution spécialisée dans les vêtements de sport recrute régulièrement des ingénieurs. L'une des premières enseignes systématiquement citées est Décathlon.

Des postes à l'étranger

Chine, Maroc, Tunisie... l'ingénieur textile doit souvent se déplacer pour dénicher de nouveaux fournisseurs, effectuer les contrôles qualité chez les fabricants délocalisés.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

2500 euros brut par mois.

Intégrer le marché du travail

Un secteur en profonde mutation

Les postes de production sont soumis à une rude concurrence. D'après l'École des hautes études d'ingénieur, de nombreuses usines ont migré vers les pays en voie de développement. Aussi, il est préférable d'encourager des formations généralistes, plus polyvalentes, sur toute la chaîne du textile, de la recherche de fournisseurs à la commercialisation.

Des statistiques encourageantes

Le développement de la recherche et de l'innovation, en particulier vers les textiles composites, permet un certain optimisme. Les statistiques fournies par les écoles sont encourageantes. Ainsi, 30 % des diplômés de l'Institut textile et chimique de Lyon (ITECH) ont trouvé un emploi avant même d'avoir décroché leur diplôme (dont 20 % en moins de 2 mois).

Vers des postes de manager

Après avoir assuré la responsabilité d'un service (fabrication, contrôle qualité, distribution...) ou d'un projet, l'ingénieur textile peut, avec de l'expérience, accéder à un poste de directeur d'unité de production ou d'usine.

Accès au métier

Accès au métier

Pour accéder à ce métier, un bac + 5 est nécessaire. Seules 4 écoles d'ingénieurs ont investi le créneau du textile. Mais ce n'est pas la seule voie d'accès possible. À noter : 10 % à 15 % des recrutements concernent les titulaires d'un bac + 2. L'expérience professionnelle et la promotion interne permettent ensuite d'évoluer.

Niveau bac + 2

  • BTS productique textile, options filature ; bonneterie ; tissage et ennoblissement.

Niveau bac + 5

  • Diplôme d'école d'ingénieurs : Institut textile et chimique de Lyon (ITECH) ; École nationale supérieure des arts et industries textiles de Roubaix (ENSAIT) ; l'École nationale supérieure d'ingénieurs Sud Alsace (ENSISA) ; l'École des hautes études d'ingénieur (HEI).

En savoir plus

Témoignages

Jean, ingénieur textile pour l'automobile

L'étoffe des autos

"Cela surprend toujours quand j'explique un peu mon métier. Du tissu dans l'automobile, pour bon nombre de personnes, c'est contradictoire. Quand on pense auto, on a le réflexe carrosserie. Mais, outre les housses des sièges, on trouve également du tissu dans les tapis de sol, mais aussi sous le capot. Cela contribue largement à atténuer le bruit que fait un moteur. Le tissu participe à l'insonorisation. Et je me consacre tout particulièrement à augmenter la capacité d'absorption du son par le tissu."

(05/07/2008)

Ressources utiles

Forthac (organisme paritaire), Observatoire des métiers de la mode des textiles et du cuir
http://www.forthac.fr

IFTH - Institut français du textile et de l'habillement
http://www.ifth.org

Union des industries textiles
http://www.textile.fr

Union française des industries de l'habillement
http://www.lamodefrancaise.org

www.r2ith.org

Réseau industriel d'innovation du textile et de l'habillement

www.metiers.forthac.fr

Observatoire des métiers de la mode, des textiles et du cuir

Publications

Publications Onisep

Les Métiers de la mode
collection Parcours, Onisep
parution 2010

Autres métiers susceptibles de vous interesser

Loading recommended items
Recherche libre
Loading

Je recherche

  • Un métier
  • Une formation
    Précisez un mot clé:

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

  • Un établissement

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

    Nous recherchons les établissements correspondant à votre demande. Merci de patienter quelques secondes...
Les services en Ligne
Les stéréotypes liés au genre sont encore très présents. Au travail, à l'école, dans notre vie quotidienne. Ce site aborde la question des choix d’études, des droits, des métiers pour balayer les idées reçues.
L'industrie, c'est l'avenir. L'industrie, c'est la vie. L'industrie, c'est pour moi : placé au cœur de la relation école-entreprise, ce site s'adresse aux collégiens de 4e et de 3e et aux lycéens de 2nde.
Connaître les parcours de formation et les débouchés des sciences économiques et sociales et des sciences et technologies du management et de la gestion. Découvrir des métiers au cœur de l’économie et de la vie de la cité.
Connaître les parcours de formation et la diversité des débouchés littéraires. Notamment les nouvelles possibilités offertes par la banque d'épreuves littéraires (BEL).
Connaître les parcours de formation, les débouchés et l'actualité des sciences et technologies. Découvrir les métiers qui mettent le cap sur l'innovation technologique.
Un nouveau site web pour tout savoir sur les formations professionnelles, l'apprentissage et les métiers du CAP au bac pro. Toutes les poursuites d'études en BTS, DUT...
Un site qui encourage les jeunes de la voie pro à faire leurs études en Europe. Des informations, des conseils pour les élèves, les équipes éducatives, les entreprises…
Choisissez votre région Fermer Carte de France
http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=1&itemid=81468&categorypath=/2/64/60837/80566/