ingénieur/e en électronique numérique

Lecteurs DVD ou MP3, téléphones portables, guidages de missiles... l'ingénieur en électronique numérique conçoit toute une gamme de produits pour le grand public ou les professionnels. Un métier où innovation et efficacité se cultivent au quotidien.

  • Salaire débutant
    2080€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime faire des expériences

Mes passions : la physique-chimie et les SVT (dont les expériences en labo), les jeux scientifiques, mon microscope et ma loupe

Mes qualités : curiosité, inventivité, réactif/ve aux solutions à apporter en cas de problème, méthode, goût pour les énigmes, autonomie, à l'aise avec les matières scientifiques, technophile

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

L'ingénieur en électronique numérique crée les " puces " qui forment les composants de base de l'univers de l'électronique numérique : les circuits imprimés, les mémoires, les microprocesseurs... qui véhiculent des informations représentées sous forme de valeur binaire (0 et 1). À partir de ces composants, il conçoit des montages électroniques qui serviront à réaliser des circuits imprimés, lesquels constitueront ensuite la base de jeux vidéos, décodeurs, et autres téléphones portables. Il s'appuie pour cela sur un cahier des charges. Il définit ensuite l'architecture matérielle et fonctionnelle de la partie numérique du système électronique, puis il choisit les composants et détermine leur organisation. Il travaille en bureaux d'études, au sein d'une équipe, dans les entreprises en conception électronique: fabrication de systèmes de transmission, de puces électroniques... Il est aussi présent dans l'industrie automobile, l'aéronautique, l'industrie de l'armement, le secteur médical... Des horaires élastiques sont à prévoir en période de bouclage, surtout dans les sociétés d'ingénierie. Cet ingénieur possède une double compétence. Il est formé à la fois en électronique et en informatique, et il maîtrise l'anglais.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

Bac + 5 : diplôme d'ingénieur en électronique, informatique, optronique, mesures, métrologie, contrôle, appareillage, instrumentation... ou master mention électronique, énergie électrique, automatique...

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port