Responsable de l'industrialisation d'un produit, l'ingénieur méthodes mécaniques étudie les caractéristiques techniques de la pièce à fabriquer et détermine les étapes et les machines à utiliser pour optimiser la production.

  • Salaire débutant
    2900€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Transformer un prototype en produit industriel, telle est la mission de l'ingénieur méthodes mécaniques qui doit répondre à la question : comment fabriquer ? Pour cela, il conçoit, organise et optimise l'ensemble des solutions techniques, en vue d'une production en série ou à l'unité. Cela va de la faisabilité technique à la rentabilité, en passant par le choix de l'outillage et le type de main-d'oeuvre à mettre en place. À la charnière entre le bureau d'études et la production, il doit concilier qualité et productivité. De bonnes connaissances techniques de terrain sont indispensables.

L'ingénieur méthodes peut exercer dans tout type d'entreprise industrielle. Selon la taille de cette dernière, il sera plus ou moins polyvalent. Dans une grande entreprise, il exerce au sein d'un service méthodes comprenant plusieurs personnes très spécialisées (chronométrage, process, etc.). Avec l'évolution des technologies, toujours plus nombreuses dans les industries mécaniques, les débouchés ont tendance à augmenter pour ce profil d'ingénieur.

Les formations et les diplômes

Après le bac

Bac + 5 : diplôme d'ingénieur généraliste ou spécialisé en mécanique ou master mention mécanique, génie mécanique, ingénierie des systèmes complexes...

Formation(s) correspondante(s)